9 mai 2012

Proposition de loi N° 534 (2011-2012)

tendant à l'amélioration de l'accès aux pharmacies en milieu rural

Extrait

Mesdames, Messieurs, C'est à très juste titre que la loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (HPST) a consacré la place des pharmaciens d'officine dans l'organisation des soins de premier recours.

Pour nos concitoyens, le pharmacien est en effet le professionnel de santé auquel on s'adresse le plus fréquemment et le plus facilement, non seulement pour la dispensation des médicaments mais aussi pour obtenir un conseil.

Déjà, bien souvent, le recours au pharmacien est, avant même le recours au médecin généraliste, la première étape du parcours de soins, quand il ne suffit pas à assurer, pour des affections bénignes ou des blessures légères, la prise en charge des patients.

Mais les dispositions de l'article L. 5125-1-1A du code de la santé publique, issues de la loi HPST, et les nouveaux champs ouverts à la négociation conventionnelle entre les pharmaciens et l'assurance maladie par...

Consulter le document complet sur le site du Sénat

(version pdf)

Mots-clés

améliorer l'accès
aménagement du territoire
pharmacies en milieu rural
questions sociales
santé

Documents associés

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Inscription
ou
Connexion