Jean-Pierre Chauveau

, ancien sénateur UMP de la SartheFlux rss

Photo de Jean-Pierre Chauveau
Participation globale-annee de Jean-Pierre Chauveau

   Présences relevées     Participations     Mots prononcés (x 10 000)     Questions orales     Vacances parlementaires    Explications

Activité sur 119 mois :

  • 173 Semaines d'activité : 173
  • 251 Présences en commission : 251
  • 39 Interventions en commission : 39
  • 38 Interventions longues en hémicycle : 38
  • 582 Amendements signés : 582
  • 2 Rapports écrits : 2
  • 0 Proposition de loi écrite : 0
  • 87 Propositions de loi signées : 87
  • 20 Questions écrites : 20
  • 15 Questions orales : 15

Informations

Derniers commentaires concernant Jean-Pierre Chauveau Flux rss

Texte de la commission N° 387 (2013-2014) - À propos de l'amendement n°98, Rémy Chalmel a dit le 21/05/2016 :

Avatar par défaut

Je ne comprends pas un tel niveau d'irresponsabilité par rapport aux générations futures (càd nos enfants). Les sénateurs laissent encore l'industrie chimique avoir le pouvoir sur l'agriculture chimique, les désherbants, les pesticides et insecticides dangereux ont de beaux jours devant eux et l...

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Texte de la commission N° 387 (2013-2014) - À propos de l'amendement n°98, dequeminido a dit le 25/05/2014 :

Avatar par défaut

l'enseignement agricole a toujours un retard par rapport a la demande sociétale, ce qui se vérifie encore, mais au fait les sénateurs représentent ils la société? ou bien sont ils par trop influencés par des lobbyistes qui ont trop de pouvoir un agriculteur qui essaie d'ouvrir les yeux

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires

Texte de la commission N° 387 (2013-2014) - À propos de l'amendement n°98, Damien Bignon a dit le 18/04/2014 :

Avatar par défaut

Sophie Primas, qui a une formation agricole, sait bien que l'agriculture raisonnée a disparu avec FARRE et qu'en aucun cas elle n'englobe l'agriculture biologique, qui elle, bénéficie d'une définition juridique et d'un cahier des charges européen.

Lire dans le contexte Voir tous ses commentaires