Photo de Michel Boutant

Michel Boutant
Question écrite N° 25164 au Ministère des affaires sociales


Pistes de prise en charge de la fibromyalgie

Question soumise le 23 février 2017

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

Email
par email

M. Michel Boutant attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les pistes de prise en charge de la fibromyalgie.

Cette maladie, actuellement dénommée syndrome fibromyalgique, se caractérise par un ensemble de symptômes dominé par l'existence d'une douleur chronique accompagnée de fatigue, de troubles du sommeil et d'affects anxio-dépressifs.

À l'heure actuelle, le diagnostic de cette maladie se fait de manière négative, en l'absence d'autre maladie identifiée ou d'anomalie caractérisée. L'état des lieux effectué par la Haute Autorité de santé (HAS) en 2010, bien qu'ayant fait avancer la connaissance des aspects spécifiques de cette affection, se révèle insuffisant.

Le ministère des affaires sociales et de la santé a donc souhaité saisir l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) pour actualiser son expertise et permettre la mise en œuvre d'un parcours de soins pour les patients atteints de la fibromyalgie.

La reconnaissance par l'Organisation mondiale de la santé en 2006 de ce syndrome comme maladie, ainsi que par des pays comme les Etats-Unis ou la Belgique, est un élément supplémentaire en faveur d'une réponse de la solidarité nationale envers nos concitoyens victimes de cette affection.

C'est pourquoi, il souhaite savoir quelles sont les pistes de mise en œuvre d'une politique de prise en charge de cette maladie qui peuvent être envisagées au regard, en particulier, des conclusions de l'INSERM.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

1 commentaire :

Le 15/03/2017 à 12:18, VALM a dit :

Avatar par défaut

Bonjour M. Boutant, je vous remercie de vous soucier de cette maladie, car il s'agit bien d'une maladie dont souffrent notamment 2 de mes soeurs. Elles vivent un vrai calvaire au quotidien surtout dans le milieu professionnel. Une de mes soeurs a fait la demande de reconnaissance TH mais sans résultat car non reconnue. Merci encore d'insister pour que soit reconnue cette maladie.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion