Interventions sur "cerveau"

7 interventions trouvées.

Photo de Gérard BaillyGérard Bailly :

Remontons cinquante ans en arrière : que savions-nous du cerveau à l'époque ?

Photo de Dominique GillotDominique Gillot :

Le postulat selon lequel le nombre de neurones que contiendrait notre cerveau à la naissance - les 100 milliards que vous avez évoqués - diminuerait au fur et à mesure de l'avancée en âge, faute de renouvellement, est totalement remis en cause par des découvertes relativement récentes sur la neurogenèse. Nous aurions des neurones qui se reconstituent, aptes à se substituer à certaines parties lésées.

Photo de Pierre-Yves CollombatPierre-Yves Collombat :

Qu'est-ce qui permet de présupposer que le cerveau humain fonctionne comme un ordinateur, de façon binaire ? Personne n'en sait rien.

Photo de Jean-Yves RouxJean-Yves Roux :

Le cerveau des surdoués présente-t-il des caractéristiques propres, en termes de nombre de cellules notamment ?

Photo de Annie DavidAnnie David :

Les progrès sur la connaissance du cerveau pourraient-ils apporter des réponses à certaines déficiences mentales ?

Photo de Bruno SidoBruno Sido, sénateur, président de l'OPECST :

Nous allons entendre les conclusions d'Alain Claeys et Jean-Sébastien Vialatte sur « l'impact et les enjeux des nouvelles technologies d'exploration et de thérapie du cerveau ». Nous avons abordé une partie de cette question lors de notre récente visite à l'INSERM mais le rapport présenté par nos collègues élargit considérablement les perspectives. Il s'agit d'un sujet central de santé publique, lié au vieillissement des populations, mais aussi d'une préoccupation économique car les enjeux industriels qui s'y rattachent sont considérables. Et, au fond, peuvent se r...

Photo de Bruno SidoBruno Sido, sénateur, président :

Je remercie beaucoup les rapporteurs pour leur présentation passionnante. J'ai noté les recommandations de prudence de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) concernant le recours au scanner. Quels sont les impacts respectifs sur la santé de l'utilisation des différentes technologies d'exploration du cerveau ?