Photo de Bernard Cazeau

Interventions en commissions de Bernard Cazeau


1092 interventions trouvées.

Merci. Je salue ce format inédit d'audition qui permet un débat un peu différent et certainement très productif. Ma question sera un peu difficile. Il y a quelques jours, sur Radio France Internationale, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a promis le développement d'un dialogue avec un certain nombre de chefs djihadistes actifs dans so...

Cette année, deux sujets ont particulièrement retenu mon attention dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2020 : l'évolution des dépenses de personnel et le financement des dépenses de sécurisation des implantations du ministère à l'étranger. Tout d'abord, je souhaite vous rappeler en quelques chiffres l'importance des dé...

Pour atténuer les propos de Joël Guerriau, je précise que l'on assiste à une réorientation des effectifs du réseau vers les pays émergents, en Asie notamment. Seulement, elle est peu perceptible car très lente.

Je m'associe aux propos de M. Poniatowski. Le chantier avance très lentement. Le financement du plan de sécurisation des implantations à l'étranger a basculé l'année dernière sur le programme 723. Les crédits budgétaires ne sont plus prévus et le CAS 723 a fait une avance de crédits, qui devra être remboursée par les produits de cessions. Est-...

Nous avions perçu l'instabilité du pouvoir irakien dans les difficultés que le Premier ministre avait rencontrées pour former son gouvernement. Ces dernières semaines, des troubles importants se sont produits, dont vous dites qu'ils n'avaient pas de motifs religieux. S'agissait-il de crimes déguisés ? On a parlé, par exemple, de snipers. Y avai...

Le Président Erdogan a récemment déclaré qu'il s'assurerait qu'aucun combattant de Daech ne quitterait le nord de la Syrie. 10 000 djihadistes sont détenus dans des camps et des centres de détention contrôlés par les Kurdes. Il semblerait que certains aient pu partir, les bombardements ayant certainement déclenché une certaine panique. Pouvez-v...

L'appel des Kurdes à Damas sacrifie probablement leur rêve d'autonomie. L'alliance entre les Kurdes et le régime de Damas est-elle durable ? Représente-telle un tournant dans le conflit ? Y aura-t-il une médiation de la Russie ?

Il me revient, en qualité de président d'âge, d'ouvrir la première réunion de la mission commune d'information sur le sauvetage en mer et la sécurité maritime. À la suite du drame survenu le 7 juin dernier aux Sables d'Olonne, qui a entraîné la mort de trois sauveteurs de la Société nationale de sauvetage en mer, le Président du groupe Les Rép...

Vous avez parlé de l'impact du Brexit sur la sécurité et la défense européenne. Quel est, plus particulièrement, l'impact du Brexit sur les relations entre la France et le Royaume-Uni, les deux seuls pays qui ont une défense et une sécurité en Europe ? Quelle évolution faut-il attendre ?

Ce n'est pas la fin du djihadisme, avez-vous dit. Pouvez-vous estimer le nombre de djihadistes ayant échappé, d'une manière ou d'une autre, à la mort ou à la prison ? Quelle est l'importance des poches djihadistes réfugiées au sein des tribus sunnites ? Comment voyez-vous cette évolution à l'intérieur et à l'extérieur de l'Irak pour ceux qui en...

Comment expliquez-vous la situation actuelle en Algérie ? L'attitude de ses dirigeants peut-elle conduire à un conflit grave, voire à une situation similaire à celle de la Tunisie ou de l'Égypte ?

L'opération de l'armée française se justifie par la nécessité d'éviter toute déstabilisation du Tchad, afin de garantir le bon fonctionnement de Barkhane. Je souhaiterais pour ma part, madame la ministre, vous interroger sur la façon dont s'opérera le rapatriement des djihadistes français ayant survécu aux combats en Syrie.

Comment voyez-vous l'évolution à court et à moyen terme du conflit syrien, compte tenu des ambitions de la Turquie sur le nord syrien ?

Le Bleu budgétaire ne nous permet pas de lire facilement les efforts dédiés à la cybersécurité. Les crédits budgétaires sont en nette diminution en 2019, cette baisse étant compensée dans le cadre d'un compte d'affectation spéciale (CAS). Or, on le sait, les recettes d'un CAS varient d'une année sur l'autre. Il faudra à l'avenir veiller au nive...

Il faut être prudent dans ce dossier. Cette proposition met en quelque sorte la charrue avant les boeufs, car, d'une part, l'Irak n'est pas demandeur d'une telle démarche et, d'autre part, le problème du djihadisme n'est pas encore réglé. Par ailleurs, les dispositifs comme celui du Cambodge prennent du temps. L'Union européenne doit dans l'imm...

Monsieur le Président, chers collègues, la sécurisation est l'un des grands axes prioritaires du ministère. En son sein, la coopération de défense et de sécurité, politique au fort effet de levier constitue notre « premier bouclier au loin », illustration parfaite du continuum entre sécurité intérieure et sécurité extérieure. La coopération de...

J'ai été assez étonné de constater lors de la réunion d'examen des crédits de la mission par la commission des finances que nos collègues pensent qu'il y a de vraies marges d'économie sur cette mission.

J'attire également votre attention sur le fait que les crédits consacrés à la coopération structurelle retrouvent enfin leur niveau d'il y a 10 ans. Je donne, moi aussi, un avis favorable à l'adoption des crédits de cette mission.

L'augmentation apparente des crédits de la masse salariale, de 10 millions d'euros, que vous avez soulignée, monsieur le rapporteur spécial, correspond à un effet de périmètre, en raison d'un transfert de 387 emplois des autres ministères. La diminution des crédits hors masse salariale est forte : 74 millions d'euros. La diminution de 9,73 % de...