Photo de Brigitte Bout

Interventions de Brigitte BoutLes derniers commentaires sur Brigitte Bout en RSS


190 interventions trouvées.

Monsieur le ministre du travail, de l’emploi et de la santé, à la veille de l’avis technique rendu par le Conseil d’orientation des retraites, le COR, le Gouvernement a annoncé mardi que la durée de cotisation nécessaire pour bénéficier d’une retraite à taux plein s’élèverait à 41 ans et deux trimestres à partir de la génération née en 1955. E...

Or la durée de cotisation évolue proportionnellement à l’espérance de vie à 60 ans. Celle-ci atteint 24, 42 ans, soit une année gagnée en quatre ans. Il s’agit là d’une bonne nouvelle, puisque les Français voient leur espérance de vie augmenter. C’est donc à bon escient que vous avez déclaré, monsieur le ministre, que la nouvelle durée de coti...

Afin de préserver l’équilibre de notre système de retraite, le Gouvernement se doit de tirer les conséquences logiques de l’allongement de l’espérance de vie. Afin de permettre aux futurs retraités de s’organiser, l’allongement de la durée de cotisation pour la génération de 1955 doit être acté avant la fin de 2011.

Cependant, une réforme d’une telle envergure, aussi indispensable soit-elle, suscite un sentiment d’incertitude. Elle doit donc être expliquée aux Français.

Mme Brigitte Bout. Je vous remercie, monsieur le ministre, de bien vouloir nous l’expliquer et de nous indiquer le cadre dans lequel s’inscrira cet allongement de la durée de cotisation.

A mon tour, je vous remercie de cette mission ; comme mes collègues, j'ai été marquée par l'accent porté sur la famille, plutôt que sur les seules mères, ainsi que par la préservation d'une ambiance la plus familiale possible dans les structures d'accueil visitées - je pense aux projets « L'Escargot » et « l'Explorateur » accueillant des enfant...

Lors de notre mission, on nous a parlé, à demi-mots, de la situation de la communauté inuite du Nunavik et des difficultés particulières auxquelles elle était confrontée.

Madame la présidente, monsieur le ministre, mes chers collègues, en octobre 2005, j’avais attiré l’attention du Gouvernement sur les inquiétudes des obtenteurs, des producteurs et des distributeurs de variétés végétales du Nord-Pas-de-Calais et de nombreuses autres régions. J’avais insisté sur la nécessité d’inscrire à l’ordre du jour des asse...

Je voudrais souligner une dissymétrie frappante : la femme recevant le plus souvent la garde des enfants, l'autre conjoint connaît son adresse et sait où la trouver ; en revanche, la femme n'est pas nécessairement informée du domicile de son ex-conjoint. Je me réjouis que les débats relatifs à la loi du 3 juillet 2010 relative aux violences fai...

J'ai l'intention de voter l'amendement n° 2 car il est la conséquence du premier qui donne à la salariée la possibilité de répartir librement les semaines de son congé.

Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, M. Bruno Sido, premier vice-président de l’OPECST, retenu par d’autres obligations de l’Office, ne peut être présent aujourd'hui, c’est pourquoi je m’exprimerai en tant que vice-présidente de cette instance. Il faut se féliciter d’avoir adopté une réforme constitutionnelle autoris...

Même si nous avons tous des expériences d'élu local en la matière, la présentation liminaire et synoptique de la réforme qui nous a été faite est indispensable pour poser clairement les problématiques. Elle permet de préparer correctement l'examen du rapport en commission.

Il importe de ne pas stigmatiser le conjoint survivant et de lui appliquer le droit commun.