Photo de Brigitte Gonthier-Maurin

Interventions en commissions de Brigitte Gonthier-Maurin


1211 interventions trouvées.

L'Institut français joue un rôle irremplaçable dans la promotion de la culture de notre pays à l'étranger, mais cette mission essentielle est remise en cause par la baisse des crédits budgétaires qui lui sont octroyés. Le recours au mécénat pour atteindre les objectifs altère le modèle économique sur lequel repose le fonctionnement de cet établ...

Les membres du groupe communiste républicain et citoyen sont totalement opposé à l'amendement du Gouvernement. Je rappelle que notre proposition de résolution européenne ne faisait que reprendre des propositions du comité pour la StraNES. L'élévation du niveau général des connaissances et des qualifications est une impérieuse nécessité et elle ...

Je regrette comme Marie-Christine Blandin le caractère tardif de ce texte : l'égalité est loin d'être réalisée et les écarts sont toujours très importants. Notre soutien dépendra de son évolution en séance publique. Nous craignons l'inadéquation entre les besoins et les mesures proposées. Une expérimentation de l'obligation scolaire étendue de ...

Comme je l'ai indiqué à l'instant, compte tenu de notre hostilité de principe au recours aux ordonnances, nous votons contre cet article.

Nous nous abstiendrons, avec perplexité. La République est une et indivisible, mais les moyens ne permettent pas de rendre possible l'égalité sur son territoire...

La conclusion de notre rapporteur ne me surprend pas, mais je regrette que l'auteur d'une proposition ne puisse lui-même rapporter, cela m'aurait permis de vous présenter nos motivations dans le détail. Nous le savons tous, compte tenu des avancées technologiques, nos sociétés sont confrontées à une exigence d'élévation des connaissances et d...

Nous ne dirons jamais assez tout le bien que nous pensons d'ARTE, qui a placé la culture et le vivre-ensemble au coeur de ses objectifs. Vous invitez 35 % d'expertes : quel bonheur si tel était le cas partout ! Vous vous appuyez sur une prévision de progression des ressources issue de la contribution à l'audiovisuel public. Pouvez-vous précise...

Le groupe CRC, qui avait voté contre la proposition de loi en première lecture, maintient cette position. Nous partageons totalement l'objectif de supprimer l'accès à la publicité pour les enfants, mais réserver cette mesure au seul service public, alors même qu'il est déjà le plus contrôlé, en lâchant la bride au privé, serait contre-productif...

Nous n'avons pas d'opposition à la possibilité de conclure un accord avec les transporteurs en vue d'assurer des tarifs plus bas pour les classes de découverte, prévue à l'article 8 quater du projet de loi. Concernant les deux autres articles relatifs à l'éducation, nous en comprenons la substance et les motivations. Mais il s'agit de l'accès...

Je partage depuis des années la préoccupation d'un enseignement agricole de qualité, particulièrement dans le public. Le Gouvernement a mis fin à l'hémorragie d'emplois, mais les postes recréés ne permettent pas de faire face à l'augmentation des effectifs et de répondre aux enjeux, dans des territoires redécoupés en treize grandes régions. J'...

Il convient de s'interroger sur les termes d'un service public national de l'éducation. La régionalisation et la territorialisation poseront de grands soucis d'inégalité. Même si je ne partage pas totalement les dispositions de ce budget, je suis favorable aux crédits de cette mission : 3 milliards d'euros supplémentaires, cela ne se balaye p...

Le monde professionnel est instable et irrespectueux des fonds publics qu'il consomme très largement !

Je me réjouis à mon tour de la hausse du budget du ministère de l'éducation nationale, même si, bien entendu, les efforts ne sont pas encore suffisants. On observe des évolutions plus que problématiques, en particulier quant à la compréhension du monde où nous vivons. Le Gouvernement n'en a pas moins recréé 54 000 emplois au cours du quinquenn...

Je souhaiterais faire part de la préoccupation de mon groupe face à la situation à i-Télé et demander à ce que l'on puisse auditionner la direction de la chaîne et les syndicats.