19 mai 2021

Rapport d'information N° 620 (2020-2021)

au nom de la commission des affaires économiques et de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable relatif à l'
- Alimentation durable et locale

écrit par Anne-Catherine Loisier rapporteur pour la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et de la commission des affaires économiques, Kristina Pluchet rapporteur pour la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et de la commission des affaires économiques, Daniel Gremillet rapporteur pour la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et de la commission des affaires économiques, Frédéric Marchand rapporteur pour la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et de la commission des affaires économiques, Hervé Gillé rapporteur pour la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et de la commission des affaires économiques & Laurent Duplomb rapporteur pour la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable et de la commission des affaires économiques
Photo de Anne-Catherine Loisier Photo de Kristina Pluchet Photo de Daniel Gremillet Photo de Frédéric Marchand Photo de Hervé Gillé Photo de Laurent Duplomb 

Mots-clés

environnement
questions sociales
santé
société

Documents associés

3 commentaires :

Le 13/02/2021 à 17:20, conservateur5 a dit :

Avatar par défaut

Une évidence qu'il est toujours bon de réaffirmer.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 04/03/2021 à 09:57, Monsnergue a dit :

Avatar par défaut

L’intérêt d’une vignette pour les véhicules de plus de trente ans permet de ne pas exclure les véhicules qui ont toujours leurs cartes grises d’origine plus value pour le propriétaire et pour l’originalité du véhicule.

Jean Pierre Monsnergue - Président de Auto/Moto La Passion Mobile - Doubs

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 17/04/2021 à 21:10, LTD92 (Indépendant) a dit :

Avatar par défaut

La taxe sur les transactions financière (TTF) n'a d'intérêt que si elle est appliquée au niveau mondiale, ou à défaut dans l'ensemble de l'Union européenne à minima. Le problème de la TTF en l'état, c'est qu'elle ne rapporte pas grand chose ( environ 1 milliard d'euros chaque année ) et en plus elle entraîne une défiance vis à vis des investisseurs qui souhaitent investir sur la place parisienne.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion