Intervention de Laurence Cohen

Réunion du 31 mai 2016 à 14h30
Lutte contre la fraude sociale — Discussion générale

Photo de Laurence CohenLaurence Cohen :

Madame la présidente, madame la secrétaire d'État, mes chers collègues, d’après Corinne Imbert, notre rapporteur, cette proposition de loi repose sur deux constatations. D’une part, les collectivités territoriales n’ont plus les moyens de leurs politiques, notamment de leur politique sociale. D’autre part, une partie des bénéficiaires du RSA, voire la totalité d’entre eux, seraient des fraudeurs potentiels.

Je veux donc, chers collègues, vous poser tout d’abord une question : qui, dans cet hémicycle, a voté la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République, la loi NOTRe

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion