⚠️ ⚠️ ⚠️ Attention ! Faute de forces bénévoles suffisantes, NosSénateurs.fr ne peut plus être maintenu à ce jour. Le site ne reflète donc plus la réalité de l'activité des sénateurs depuis plusieurs mois.

Intervention de Daniel Gremillet

Commission des affaires européennes — Réunion du 8 février 2018 à 9h05
Institutions européennes — Audition de M. Anguel Tcholakov ambassadeur de bulgarie en france

Photo de Daniel GremilletDaniel Gremillet :

J'apprécie votre enthousiasme. Votre pays aura la responsabilité de faire partager l'idée européenne à une jeunesse qui ne se l'est pas appropriée.

La politique agricole est la seule politique vraiment européenne depuis le début de l'Union. Elle a été lancée à une époque où l'enjeu consistait, au sortir de la guerre, à nourrir les Européens. Je partage l'avis du Président de la République, pour qui la sécurité alimentaire est l'un des principaux enjeux pour le monde à l'horizon 2050. Cela se prépare dès maintenant, d'autant que le calendrier s'accélère : la réforme de la PAC doit être menée à bien avant les élections européennes.

Dans de précédentes fonctions, j'ai eu l'occasion de rencontrer des paysans bulgares, et j'ai pu mesurer à la fois leur espérance et ce qui restait à faire. Un fléchissement sur la PAC enverrait au mauvais signal aux agricultures européennes. Aucun président français n'a cédé sur le budget de l'agriculture...

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion