⚠️ ⚠️ ⚠️ Attention ! Faute de forces bénévoles suffisantes, NosSénateurs.fr ne peut plus être maintenu à ce jour. Le site ne reflète donc plus la réalité de l'activité des sénateurs depuis plusieurs mois.

Intervention de Benoît Huré

Commission des affaires européennes — Réunion du 8 février 2018 à 9h05
Institutions européennes — Audition de M. Anguel Tcholakov ambassadeur de bulgarie en france

Photo de Benoît HuréBenoît Huré :

La présidence bulgare apporte un vent de fraîcheur aux enfants gâtés de l'Europe que nous sommes. Vous représentez cet Orient compliqué aux portes de notre continent, avec votre approche des enjeux géostratégiques. L'Europe ne doit pas se renfermer dans ses égoïsmes. Rien n'est pire que la désespérance des peuples ; c'est pourquoi il est vital de donner des perspectives et d'entamer des rapprochements, surtout avec la jeunesse. Sinon, cette jeunesse quitte son pays et laisse la voie libre à des générations plus nationalistes. Nous en connaissons les dangers.

Je suis convaincu que la présidence bulgare sera un succès. L'enjeu n'est pas d'être un grand ou un petit pays, mais d'être à la hauteur. Vous prenez cette présidence à un moment clé, à quelques mois des élections européennes qui pourraient annoncer le pire.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion