Intervention de François Devaux

Mission commune d'information Répression infractions sexuelles sur mineurs — Réunion du 7 février 2019 à 11h00
Audition de l'association « la parole libérée » : Mm. François deVaux président et alexandre hezez co-fondateur de l'association et maître nadia debbache avocate au barreau de lyon

François Devaux, président de l'association « La Parole libérée » :

L'intérêt pour la victime d'ester en justice est de faire reconnaître un préjudice, mais il ne s'arrête pas là. Les prédateurs réitèrent leurs actes. On dit que le cas Preynat est emblématique, mais il n'est pas si emblématique que cela en termes de nombre de victimes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion