Intervention de Amélie de Montchalin

Commission des affaires européennes — Réunion du 19 juin 2019 à 14h15
Débat préalable au conseil européen des 20 et 21 juin 2019 en présence de mme amélie de montchalin secrétaire d'état auprès du ministre de l'europe et des affaires étrangères chargée des affaires européennes

Amélie de Montchalin, Secrétaire d'État :

L'Union européenne a trop souvent été naïve en termes de souveraineté, d'innovation, de recherche et d'emploi. La règle qui a été fixée a vocation à protéger notre souveraineté. La question que vous posez est typiquement un des enjeux de la relation future que nous nouerons avec les acteurs britanniques ; ceux-ci aimeraient procéder de façon bilatérale, alors que nous préférons maintenir l'unité des Vingt-Sept. La gouvernance de ce fonds reste à préciser, mais la France y jouera un rôle important.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion