Intervention de Guy Benarroche

Réunion du 30 mars 2021 à 14h30
Respect des principes de la république — Article 1er

Photo de Guy BenarrocheGuy Benarroche :

Je veux faire deux remarques.

En effet, madame Delattre, nous voyons bien toute l’ambiguïté de ce projet de loi. Jean-Pierre Sueur l’a très bien dit également : la vocation de ce texte était de combattre l’islamisme radical, mais pour l’instant nous n’en parlons pas.

Vous vous étonnez que nous pensions tous au voile à propos de ces amendements sur les sorties scolaires. Mais à quoi voulez-vous que nous pensions ? Pourquoi ne mentionnez-vous pas directement le voile dans vos amendements ? Quel message voulez-vous faire passer, à part tenter de nous vendre une proposition très électoraliste ?

Sur un plan technique, il y a quelque chose que je ne comprends pas très bien dans l’amendement de M. Brisson. Il propose que l’interdiction du port de signes ou de tenues ostensiblement religieuses « s’applique aux personnes qui participent, y compris lors des sorties scolaires, aux activités liées à l’enseignement dans ou en dehors des établissements, organisées par ces écoles et établissements publics locaux d’enseignement ». Il ne s’agit donc pas des parents d’élèves ou des intervenants qui viennent collaborer de temps en temps, mais des personnes qui « participent aux activités liées à l’enseignement ».

Une école qui sort de ses murs reste une école, certes, mais une école qui participe du monde. Or le monde n’est pas neutre. J’évoquerai un cas qui me concerne directement, celui du camp de déportés d’Aix-Les Milles. Lorsqu’elles le visitent, les classes peuvent être accompagnées d’un témoin de la déportation, qui parfois porte la kippa – je l’ai constaté personnellement. Va-t-on demander à cette personne d’enlever sa kippa au prétexte qu’il s’agit d’un port ostensible ?

Autre exemple, plus léger : lors d’une sortie culturelle dans un théâtre, si l’on propose à des jeunes de jouer une scène dans une tenue ecclésiastique, faudra-t-il défroquer le prêtre ?

2 commentaires :

Le 05/04/2021 à 11:09, aristide a dit :

Avatar par défaut

Je propose d'interdire la visite de musée où sont exposés des tableaux d'inspiration religieuse. Le Louvre par exemple sera strictement prohibé au nom de la neutralité des classes hors les murs.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/07/2021 à 08:45, Camille HATTON a dit :

Avatar par défaut

Deux remarques marquées du bon sens. Merci monsieur le sénateur.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion