Photo de Jacques Berthou

Interventions en commissions de Jacques Berthou


167 interventions trouvées.

La réconciliation : c'est l'un des principaux points d'inquiétude. La séquence idéale qui passe par quatre étapes : sécurisation, reconstruction de l'Etat, réconciliation, élections. Elle est très loin d'être assurée. Nous avons déjà parlé de la reconstruction de l'Etat pour laquelle des moyens considérables en hommes, en formation, en argent d...

L'amendement n° 106 crée une Agence française d'expertise technique internationale qui rassemblera les principaux opérateurs français de l'expertise publique à l'international, jusque-là dispersés, avec un statut d'établissement public industriel et commercial, sous la tutelle du ministère des affaires étrangères et de Bercy. Elle concourra à l...

Nous n'avons pas évoqué la question de l'immigration. Comment l'Europe réagit-elle et quelle mesure envisage-t'elle de prendre ?

Monsieur le Ministre, j'interviens en tant qu'ancien combattant de Dien Bien Phu. Nous allons célébrer le 60e anniversaire de cette bataille, durant laquelle ont disparu près de 10 000 de nos soldats, soit sur le champ de bataille, soit dans les camps d'internement. Il en reste cependant encore un certain nombre qui a vécu ces événements, et n...

Le désespoir n'est pas légitime. Cela correspond assez bien à votre personnalité et à votre présentation, très optimistes. Toutefois, les réalités peuvent être préoccupantes. Il y a peut-être besoin de mesures de pression de la part des occidentaux pour faire avancer le processus. Les États-Unis ont, dans ce cadre, un rôle majeur à jouer.

Nous souhaiterions vous présenter, avec notre collègue M. Jean-Marie Bockel, les principales lignes directrices du programme 129 « coordination du travail gouvernemental » dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2014. Comme vous le savez, c'est la première fois que notre commission se prononce par un avis budgétaire sur ce ...

L'avantage économique sera indéniable pour la région Rhône-Alpes également. Ce projet permettra le transit de voyageurs et facilitera la desserte des vallées alpines. La plus grande partie du tracé est souterrain et permettra de capter une grande partie du trafic du tunnel du Mont-Blanc. Aujourd'hui, il faut trois locomotives pour faire passer ...

Nous sommes saisis d'un projet de loi autorisant la ratification d'un accord international qui concerne la création d'un système juridictionnel unifié des brevets au niveau européen. Malgré l'importance de ce texte, nous sommes appelés à nous prononcer dans l'urgence puisque le projet de loi, qui a été déposé au Sénat le 23 octobre, devrait êt...

Je suis, comme mes collègues, impressionné par ce rapport. Nous y constatons que la présence française décline en Afrique, comme dans le reste du monde - une situation dont nous sommes tous redevables. Ne doit-on pas craindre une Afrique à deux vitesses, où les progrès d'une partie du continent, n'entrainent pas ceux d'une autre partie qui rest...

Pendant 20 ans le Mali a été érigé en modèle : une République démocratique, des coopérations décentralisées innombrables, des jumelages... Or en quelques mois le pays s'est délité. Quelle surprise ! Personne n'avait prévu la chute ni n'avait conscience de la corruption. Avouons-le : il n'était pas de bon ton de demander des comptes à une ancien...

L'enjeu, aujourd'hui, est celui de la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité, qui nécessite de plus en plus de moyens. Mais comment lutter si vous ne pouvez pas acheter d'ordinateurs ? S'agissant des gendarmes en Guyane, sont-ils considérés comme étant en OPEX ? Ils font un travail admirable, en particulier en termes de saisie d...

Les attaques informatiques représentent aujourd'hui l'une des toutes premières menaces qui pèsent sur notre sécurité nationale. Le nouveau Livre blanc et ce projet de loi en font d'ailleurs une priorité nationale, comme l'avait demandé Jean-Marie Bockel. On peut distinguer trois grands types d'attaques informatiques : l'espionnage, souvent d'...

L'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) reçoit régulièrement des adresses « IP » localisées en France, correspondant à des équipements industriels vulnérables ou susceptibles de faire l'objet d'une attaque informatique. Or elle ne peut alerter le détenteur ou l'exploitant d'une telle installation en danger. Cet arti...

L'amendement n° 33 renforce l'armature juridique de l'activité de recherche en sécurité informatique, qui doit utiliser, afin de développer des produits et services adaptés, des programmes destinés à attaquer les systèmes d'information. Or l'article L. 323-3-1 du code pénal interdit, sauf motif légitime, l'importation, la détention, l'offre ou ...

Le rapport annexé, dans sa rédaction actuelle, mentionne uniquement un renforcement significatif des moyens dévolus à la cyberdéfense. L'amendement n° 23 donne des précisions chiffrées. Ainsi l'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) devra disposer d'un budget de 90 millions d'euros et compter 500 agents en 2015. Les ...

S'agissant du moral des militaires, comment réagissent-ils face à la technicité croissante de leurs équipements ? Les sous-officiers ont aujourd'hui des qualifications comparables à celle des ingénieurs du civil, et sont confrontés à des carrières aux perspectives limitées. Quelle incidence cela a-t-il ?

La cyberdéfense joue un rôle grandissant. Comment entendez-vous coordonner l'action du ministère, des industriels et des autres acteurs économiques, afin d'éviter la dispersion des réflexions et des moyens ?

Est-ce que nous ne sommes pas là dans une situation de fuite en avant, où les nouvelles protections conduisent les attaquants à faire preuve de plus en plus de sophistication. Les Etats et les industriels sont très vulnérables. Peut-on mettre en place un socle commun de défense ? Enfin, est-ce que la réserve citoyenne peut aider ?

Comment la MINUSMA va-t-elle concrètement soutenir le processus politique au Mali et en particulier les élections présidentielles et législatives ? Le déploiement de la MINUSMA à Kidal pourrait-il être accéléré pour ne pas laisser Serval seul entre le marteau et l'enclume (armée malienne et MNLA) ? Quelle place sera faite aux contingents tchadi...

Quelle est la politique de la Russie en matière de capacités offensives et défensives dans le cyberespace ?