Photo de Jacques Legendre

Interventions en commissions de Jacques Legendre


1257 interventions trouvées.

a dénoncé l'argument selon lequel un coût trop important de la traduction devrait conduire l'UE à limiter son soutien en faveur de la traduction des documents de travail de la Communauté, trop souvent avancé par nos partenaires anglophones. Il s'est, au contraire, déclaré favorable à un renforcement du soutien financier de l'Union dans le domai...

a rappelé que la période d'élections, puis la mise en place des instances sénatoriales, n'avaient pas permis l'organisation d'auditions par la commission. Il a souligné, cependant, que le projet de loi avait été déposé au printemps et que le rapporteur, désigné avant l'été, avait procédé à près de 60 auditions.

a partagé ce point de vue. Après avoir évoqué la question de la copie privée, Mme Catherine Morin-Desailly a rappelé que des engagements forts avaient été pris par les professionnels, dans le cadre des « Accords de l'Elysée », pour résoudre rapidement les problèmes liés à l'interopérabilité. Elle a demandé au rapporteur son point de vue sur c...

s'est tout d'abord réjoui de l'attribution du prix Nobel de littérature à M. Jean-Marie Le Clézio qu'il a tenu à féliciter au nom de la commission des affaires culturelles du Sénat.

ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés, a été proclamé élu. - Présidence de M. Jacques Legendre, président - a d'abord exprimé ses remerciements aux membres de la commission et au président d'âge et souhaité la bienvenue aux nouveaux commissaires. Puis il a rendu hommage au précédent président de la commission, M. Jacques Val...

a précisé que la France avait déjà développé des partenariats avec un certain nombre d'universités et de laboratoires indiens ; il a cité l'exemple du Centre Franco-Indien pour la Promotion de la Recherche Avancée (CEFIPRA), qui constitue notre meilleur outil de coopération avec l'Inde. Il a indiqué que la délégation avait été séduite aussi pa...

a déclaré partager ce souhait d'un suivi des préconisations du rapport. A cet égard, il a notamment évoqué la proposition de l'ambassade qu'une délégation de l'Agence universitaire de la francophonie puisse se rendre en Inde.

s'est interrogé sur la position de l'Etat dans ce domaine. Il a jugé utile la référence à la répartition des compétences entre collectivités territoriales dans le domaine de l'enseignement scolaire. Il a observé que les conservatoires à rayonnement régional, de même que les écoles d'art, avaient vocation à relever de plus en plus d'une compéten...

a tout d'abord souligné que le groupe de travail avait souhaité s'intéresser au baccalauréat pour son 200e anniversaire. Depuis sa création, en 1808, cet examen, qui joue non seulement le rôle de certification de fin d'études secondaires, mais aussi de premier grade de l'université, s'est très largement démocratisé. Lors de la première session ...

En réponse aux intervenants, M. Jacques Legendre, rapporteur, a apporté les précisions suivantes : - la mise en place du baccalauréat professionnel en 3 ans permettra de conduire plus de jeunes à l'obtention d'une qualification de niveau IV. C'est une excellente chose, à la condition de ne pas supprimer le BEP qui permet une bonne insertion d...

s'est interrogé sur les raisons de l'échec du redoublement dans le primaire, celui-ci pouvant tenir ou bien aux conditions dans lesquelles il est décidé et mis en oeuvre, ou bien à la pratique du redoublement elle-même, qui serait alors nécessairement néfaste à ce niveau. Quoi qu'il en soit, il apparaît clairement que cette manière de faire n'e...

comme membre titulaire, et M. Philippe Richert, comme membre suppléant de la commission du Fonds national pour l'archéologie préventive.

a rappelé que la ministre de la culture et de la communication avait confié à M. Jacques Rigaud, en octobre 2007, une mission destinée à réfléchir à « la question de la « respiration » des collections publiques », dans le but d'en augmenter la richesse d'ensemble, comme l'y invitaient le Président de la République et le Premier ministre dans la...

a, pour sa part, mis l'accent sur la grande hétérogénéité des situations locales, qui tient à la très grande inégalité des moyens dont disposent les collectivités territoriales.

a souligné l'intérêt de la bivalence, qui permet d'introduire de la souplesse dans la gestion des affectations au sein de l'éducation nationale. Les craintes à ce sujet pourraient été aisément levées, dès lors que des exemples de bivalence réussie existent depuis longtemps dans le système scolaire, comme en témoignent les professeurs d'histoire...

A l'issue de cet exposé, M. Jacques Legendre a indiqué qu'il était également convaincu de la nécessité de revaloriser l'enseignement professionnel. Cela passe non seulement par un plus grand souci d'individualiser les parcours, mais aussi par une meilleure adéquation entre l'offre de diplômes et de formations et les débouchés, afin de garantir ...

a noté que le français se situait au 11e rang mondial en tant que langue maternelle, au 9e rang en tant que langue seconde, mais était à la 2e place des langues de communication présentes sur l'ensemble des continents et la 2e langue la plus enseignée dans le monde. Ces éléments chiffrés démontrent l'efficacité de la politique de la francophoni...

a considéré que le thème était d'importance, M. Claude Hagège ayant bien démontré que des langues disparaissaient, et qu'il fallait réfléchir à une politique d'écologie des langues, qui sont des espèces en voie de disparition.