Les amendements de Jean Bizet pour ce dossier

124 interventions trouvées.

Nous accueillons aujourd'hui M. Frédéric Billet, notre ambassadeur en Pologne. Comme tous les États membres de l'Union européenne, la Pologne n'est pas épargnée par l'épidémie de Covid-19. Près de 18 000 cas y ont été identifiés et près de 900 personnes sont mortes du coronavirus. La Pologne est également au coeur de la solidarité qui se joue e...

La prééminence du PiS dans la vie politique pourrait-elle être remise en question ? Le maire de Varsovie a-t-il une chance de l'emporter ?

S'agissant de l'État de droit, le climat se tend-il ? L'opinion publique reste-t-elle pro-européenne, malgré les relations tendues avec MM. Timmermans et Tusk ?

La même question se pose à propos de l'Allemagne : ces chiffres nous laissent très interrogatifs, en particulier eu égard aux dépenses de santé dans nos pays respectifs.

Il vous est peut-être difficile de nous donner votre sentiment sur la prochaine élection présidentielle, compte tenu de la fragilité de la coalition au pouvoir.

Merci beaucoup, Monsieur l'Ambassadeur, de nous avoir répondu malgré votre emploi du temps contraint. En conclusion, trois points méritent, me semble-t-il, d'être soulignés. Le regain d'intérêt en Pologne pour l'Europe de la défense est réconfortant. Cette évolution n'est pas évidente car, comme le dit souvent Arnaud Danjean, l'Europe de la dé...

Mes chers collègues, nous nous réunissons aujourd'hui pour faire un point sur la réponse européenne à la pandémie de Covid-19, dans une approche comparative. J'ai souhaité que notre commission effectue un suivi de la réaction des divers États membres afin de situer la réponse donnée par notre pays au sein du paysage européen et de nous assurer ...

Vous pointez à juste titre ce qui se passe en Pologne. Nous pourrions trouver une formule un peu moins ciblée sur la Pologne, en rappelant que les autorités nationales devraient s'abstenir de procéder à des modifications de la législation électorale pendant la pandémie. Je laisse le rapporteur vous répondre sur ce point. Il me semble que vos a...

J'ai bien compris le message appuyé en direction du Sénat polonais. Je pense que nous pourrions y souscrire.

Le cas de la Pologne n'est pas une surprise et il provoque des réactions exacerbées. Tout peut encore changer. Il n'est pas certain que les élections aient bien lieu dimanche. Une solution élégante pourrait être de souligner de façon plus claire que les autorités nationales devraient s'abstenir de procéder à des modifications de la législation ...

Pour les modifications de l'avis politique, il me semble que nous pourrions accepter les propositions du rapporteur. Pour votre information, nous auditionnerons très prochainement M. Frédéric Billet, Ambassadeur de France en Pologne. Aussi, dès que ce sera possible, nous répondrons au Sénat polonais qui nous a invités à lui rendre visite.

Merci mes chers collègues, soyez assurés que notre commission restera particulièrement attentive au cas de la Pologne.

Monsieur le Contrôleur, merci d'avoir accepté cette audition par visioconférence avec la commission des affaires européennes du Sénat français. Vous êtes chargé de veiller dans l'Union européenne au respect du droit des citoyens à la protection de leur vie privée lors du traitement de données à caractère personnel. Vous avez donc un rôle émine...

Monsieur le Contrôleur, je vous remercie au nom de tous les membres de la commission des affaires européennes d'avoir bien voulu répondre à nos questions lors de cette visioconférence. La réunion est close à 18 h 20.

Monsieur le Directeur exécutif, une bonne quinzaine de membres de la commission des affaires européennes sont réunis pour vous entendre. Merci d'avoir accepté cette audition en direct de Varsovie, où se trouve le siège de Frontex. Nous avions prévu de vous entendre de longue date. Les circonstances nous amènent à le faire par téléphone. Ce n'e...

La procédure de Dublin n'est pas dans la compétence de Frontex, mais elle n'en est pas loin. Je retiens votre inquiétude - que nous partageons - concernant la ligne budgétaire. On avait imaginé, après la présidence finlandaise, qu'elle pourrait être rehaussée par la présidence croate. Cela n'a pas été le cas.. Je me réjouis en tout cas que le...

Tout à fait d'accord. Merci, monsieur le Directeur exécutif. La réunion est levée à 17 heures 30.

Nous passons à la coopération en matière de justice, qui progresse doucement mais sûrement en Europe. Le traité d'Amsterdam, en 1997, a inscrit la construction d'un espace de liberté, de sécurité et de justice parmi les objectifs de l'Union européenne. Dans ce cadre, plusieurs avancées ont été enregistrées : Eurojust, qui facilite la coopératio...

Le Parquet européen n'avait pas été sans susciter un peu d'émotion : certains avaient craint une centralisation excessive. Nous avions fait valoir le principe de subsidiarité et il a été, comme Sophie Joissains l'a dit, bien encadré. Il est certain que la cybercriminalité est en augmentation exponentielle et qu'un pays ne peut traiter seul le...

La commission des lois, à laquelle sera envoyée notre proposition de résolution européenne, pourrait même s'en saisir....