Les amendements de Michelle Meunier pour ce dossier

6 interventions trouvées.

Certes, nous sommes sous-représentées lors des séances de questions. La nuit, en revanche, il me semble que nous sommes très nombreuses dans l'hémicycle ! À ces heures tardives, nous représentons en tout cas plus qu'un quart de l'hémicycle. Les statistiques concernant les sénatrices intervenant dans les séances devraient être modulées selon les...

Je valide, moi aussi, l'idée de consacrer la séance de questions du 8 mars au thème des femmes. Quant au sujet de notre colloque, je trouve l'idée de le centrer sur l'engagement associatif des femmes très positive. C'est un thème fédérateur !

La nuit dernière, dans notre hémicycle, nous avons entendu les habituelles hésitations entre « Madame la ministre », « Madame la présidente » et « Madame le ministre », « Madame le président ». Nos collègues devraient en être davantage persuadés, « le » ou « la », cela a son importance. Contrairement à ce que certains pensent encore, ce n'est p...

En effet, ce document du CESE est très complet. Depuis 2013, peut-être les statistiques ont-elles changé mais le constat établi il y a deux ans ne devrait pas avoir évolué substantiellement. Ce travail ne me semble pas laisser beaucoup de place pour une initiative de notre délégation.

Lors des derniers débats législatifs concernant le harcèlement, nous avons fait en sorte que la discrimination à l'égard des transsexuels soit prise en compte. Mais la difficulté posée par la situation de ces enfants est bien différente des problématiques transgenre affectant des adultes et qui sont assumées par eux, même si, on le sait, les ...

Ce sujet relève, j'en suis persuadée, de l'« ADN » de notre délégation. Nous devons poursuivre nos échanges et nos discussions dans ce domaine.