Photo de Nadia Sollogoub

Interventions en commissions de Nadia Sollogoub


43 interventions trouvées.

Vous nous avez dit qu'il était insupportable qu'aucune barre ne s'affiche sur son téléphone. Dans la Nièvre, cela arrive tout le temps : on ne peut pas faire venir le médecin, ni aucune entreprise et encore moins télétransmettre. Vous vous emparez du problème avec énergie. Tant mieux. Les équipes-projets ont donné beaucoup d'espoir. Dans ce c...

Je ne suis pas emballée non plus par l'éolien. Pour une commune, il s'écoule dix ans entre la prise de décision et le moment où l'éolienne est opérationnelle. Souvent, les règles ont changé, et les espoirs initiaux sont déçus. Maire d'une commune située à quatre kilomètres d'une centrale nucléaire, je me rappelle que c'est bien la commune qui b...

Vous avez parlé du rôle des élus locaux et des outils de socialisation citoyenne de proximité. Au cours de nos travaux préparatoires, nous avons pu mesurer une certaine appétence des jeunes pour les formes d'engagement directes et concrètes. Je crois qu'il faut encourager cela, en allant au-delà des seules rémunérations symboliques. Nous propos...

J'étais maire d'une commune située à deux kilomètres à vol d'oiseau d'une centrale nucléaire. Chaque année, EDF invitait tous les élus des environs à visiter sa centrale. Le jour où a eu lieu la catastrophe de Fukushima, le directeur de la centrale a annulé la visite prévue. Dès lors, on a commencé à raisonner différemment, à intégrer le fait ...

Devant la complexité du sujet, nous avons choisi de retenir deux angles d'attaque. Le premier est celui des transferts économiques entre générations, avec en particulier un questionnement sur l'opposition entre une génération parfois qualifiée de « dorée », celle des baby-boomers, et des générations postérieures, qui seraient « maltraitées ». L...

Pour terminer ce tour d'horizon de l'évolution des relations entre les générations dans différentes sphères de la vie sociale, nous en venons à un aspect fondamental des relations intergénérationnelles : celui de la transmission de la culture. Un constat s'impose d'emblée : l'apprentissage et la transmission du savoir sont des activités bousc...

Dans ce rapport, nous faisons des constats et nous imaginons des scénarios qui appellent parfois à la vigilance sur certaines questions, mais nous sommes aussi force de proposition pour améliorer les choses. Donc je ne partage pas le sentiment de pessimisme que certains d'entre vous ont pu ressentir. Concernant le rapport au travail, il y a un...

Il n'a pas été question de la propriété de l'arme : s'agissait-il d'une arme acquise à titre personnel par M. Benalla, auquel cas elle aurait pu être acquise à titre sportif avec éventuellement un changement ultérieur de destination. Ou s'agissait-il d'une arme de dotation administrative, sachant que ces matériels sont exclusivement réservés au...

Merci, colonel, pour la précision des mots que vous employez. Vous dites n'avoir jamais vu M. Benalla armé lors des déplacements du Président de la République. À votre connaissance, serait-il possible que M. Benalla ait pu recevoir une arme dite de dotation administrative, même s'il ne l'emportait pas avec lui lors des déplacements ? Cela nous ...

Quelques remarques préliminaires avant d'entrer dans le vif du sujet. Le thème qui nous occupe est vaste et nous avons eu comme première difficulté de devoir recueillir et traiter un grand nombre d'informations à la fois objectives et subjectives. Objectives, parce qu'il existe sur cette question des générations de nombreuses données chiffrées...

Ces projections sont celles du Haut conseil du financement de la protection sociale. Elles ont été faites sur la base de la législation actuelle. Même si c'est contre-intuitif, équilibrer financièrement le pacte intergénérationnel est possible.

Pour l'instant, non. Mais je vous présente ici des projections à horizon 2030-2040. Par ailleurs, il faut distinguer les catégories de dépenses. Les transferts liés à la dépendance ou à la santé vont continuer à croître du fait du vieillissement. Ceux liés aux retraites sont au contraire en voie d'être maitrisés du fait des réformes passées. Ce...

C'est vrai. Tous les séniors ne sont pas aisés, loin de là. Nous inclurons des données sur les écarts autour des moyennes dans le rapport final. Ceci étant, les séniors sont les grands bénéficiaires des transferts intergénérationnels. Même en tenant compte du fait que leur effort contributif s'est intensifié à partir de la fin des années 1980 a...

Tout à fait ! Un découpage de la vie en cinq âges laisse entrevoir quelques pistes de deals intergénérationnels gagnants. On peut penser par exemple au développement de la cohabitation intergénérationnelle. Les jeunes en phase d'entrée dans la vie adulte ont du temps mais pas de logement : ils pourraient échanger avec des séniors qui ont un log...

Je n'en suis pas sûre. De toute façon, il faut bien prendre en compte que faire peser sur les jeunes actifs des prélèvements supplémentaires est aujourd'hui très difficile étant donné que le niveau des prélèvements qui pèsent sur eux est déjà très élevé.

Le quatrième âge ne correspond pas à un âge précis, identique pour tous. Il correspond à la perte ou au déclin de l'autonomie. S'agissant de cette séniorité active, il faut également réfléchir aux moyens de donner un statut clair à la fonction « pivot » que les plus de 60 ans exercent de facto dans la solidarité intergénérationnelle. Si le gro...

Dans le dispositif auquel nous réfléchissons, il ne s'agit pas d'alourdir la fiscalité des héritages, encore moins de spolier, mais au contraire d'encourager les gens à transmettre plus vite. L'idée est d'alourdir la taxation sur les héritages tout en donnant simultanément aux familles des moyens accrus d'échapper à la surtaxe en cas de libérat...

À ceci près que celui qui n'est pas propriétaire paye un loyer, ce qui pèse lourdement sur son niveau de vie ! Il y a donc bien un lien entre niveau de vie et patrimoine même lorsqu'on parle d'un patrimoine immobilier. Par ailleurs, tout l'enjeu des réflexions sur la modernisation du viager, c'est de redonner une valeur monétaire au patrimoine ...

C'est un vrai sujet. La liquéfaction du patrimoine immobilier dans certaines zones sera sans doute difficile sans une forme d'intervention publique, par exemple sous forme de garanties.