Photo de Olivier Paccaud

Interventions d'Olivier PaccaudLes derniers commentaires sur Olivier Paccaud en RSS


409 interventions trouvées.

Madame la ministre, le 31 mars dernier, le Président de la République a annoncé la création de nouveaux lits de réanimation, afin de mieux faire face à la pandémie de covid-19. Permettez-moi donc d’évoquer le cas de l’hôpital de Beaumont-sur-Oise. En effet, dans le cadre d’un schéma régional de restructuration de l’offre de soins piloté par l’...

Je vous remercie de votre réponse, madame la ministre. J’ai bien noté que des réflexions étaient encore en cours. Cela étant, la vraie problématique, évoquée également par d’autres collègues, réside dans le maillage territorial hospitalier : vouloir créer des centres de grande taille, c’est bien, mais il ne faut pas oublier les hôpitaux de prox...

Monsieur le ministre, connaissez-vous le syndrome de la punition collective ? Lorsque, chahuté par quelques élèves qu’il ne parvient pas à identifier, un professeur décide de sévir contre l’ensemble de la classe, non seulement il provoque un sentiment d’injustice chez les innocents qu’il a ainsi stigmatisés et châtiés, non seulement il suscite ...

Le triste assassinat de Samuel Paty, mais surtout ce qui l’a précédé et l’a déclenché, a démontré la nécessité de mieux protéger les enseignants. À la fin du mois d’octobre 2020, j’ai déposé une proposition de loi visant à instaurer un délit d’entrave à la liberté d’enseigner dans le cadre des programmes édictés par l’éducation nationale et à ...

Aujourd’hui, malheureusement, des enseignants sont menacés non seulement parce qu’ils enseignent, mais, surtout, pour ce qu’ils enseignent. Cet amendement vise à protéger, à sacraliser l’enseignant et sa mission. Certains cours sont aujourd’hui refusés au nom d’idéologies ou de croyances religieuses : histoire, sciences, sport, lettres, instru...

Certains veulent carrément effacer des pans du programme, qu’il s’agisse de la Shoah, des croisades, des valeurs républicaines, de l’égalité entre les hommes et les femmes ou de la laïcité. Cet amendement, très proche de celui que vient de défendre Max Brisson, ne tend pas à apporter une nuance sémantique ou une clarification rédactionnelle, m...

Convaincu par la pertinence des arguments du rapporteur pour avis Stéphane Piednoir, je retire l’amendement n° 282 rectifié. Permettez-moi de saluer les propos de Pierre Ouzoulias et Max Brisson et de rendre un hommage tout particulier aux enseignants. S’ils ne sont plus les hussards noirs de Charles Péguy, parce qu’ils n’ont plus de blouses, ...

Cet amendement est un amendement de cohérence et de bon sens républicain. Très concrètement, il a pour objet l’obligation de neutralité des élus lors des réunions des conseils municipaux et des commissions permanentes du département ou de la région. Ainsi, il vise à étendre les dispositions de l’article 2 bis, afin d’inscrire dans la c...

Je vois que nos amendements suscitent un peu d’effervescence. J’ignore s’ils en méritent autant… J’insiste sur la nécessité d’être cohérents. Je ne vois pas pourquoi les députés et les sénateurs sont soumis à un devoir de neutralité vestimentaire et pourquoi nos collègues siégeant dans les organes délibérants locaux ne le sont pas.

Peut-être souhaitez-vous, chers collègues, que nous puissions arborer ici des tenues militantes ou exprimant une croyance ? Alors que nous examinons l’article 2 bis, la notion de sérénité me semble importante. Qu’on le veuille ou non, une tenue peut influencer l’attitude ou le vote de certains. Dans sa démonstration, brillante comme à l...

Je voterai cet amendement, même si je ne l’ai pas cosigné. Son adoption ne changera peut-être pas forcément grand-chose, mais, au regard du taux d’abstention dans notre pays, qui est élevé, particulièrement chez les jeunes, ce genre de cérémonie n’est pas inutile. Gageons que cette pédagogie portera ses fruits pour certains.

Je voterai cet amendement, même si je ne l’ai pas cosigné. Son adoption ne changera peut-être pas forcément grand-chose, mais, au regard du taux d’abstention dans notre pays, qui est élevé, particulièrement chez les jeunes, ce genre de cérémonie n’est pas inutile. Gageons que cette pédagogie portera ses fruits pour certains.

Nous sommes tous d’accord pour considérer la loi de 1901 comme l’une des plus belles lois nées dans notre République. Nous sommes tous conscients de l’importance des associations, qu’elle a créées : elles sont un véritable ciment social. Aujourd’hui, les associations sont l’un des derniers endroits où l’on conserve un peu de mixité sociale – a...

Nous sommes tous d’accord pour considérer la loi de 1901 comme l’une des plus belles lois nées dans notre République. Nous sommes tous conscients de l’importance des associations, qu’elle a créées : elles sont un véritable ciment social. Aujourd’hui, les associations sont l’un des derniers endroits où l’on conserve un peu de mixité sociale – a...

Je suivrai le rapporteur, mais le problème soulevé par Sonia de la Provôté mérite réflexion. Sur le fond, elle a raison. Quelle sera la valeur des évaluations à la maison ? Les conditions, notamment en termes de timing, ne sont pas les mêmes qu'à l'école.

Vous avez anticipé, monsieur le ministre, la discussion que nous devrions avoir sur un amendement déposé à l’article 2. Vous avez parlé avant tout du maire, alors que l’amendement de M. Masson concerne le public des assemblées délibérantes. Ce n’est pas exactement la même chose…