Photo de Colette Mélot

Interventions sur "plateforme" de Colette Mélot


17 interventions trouvées.

...'autres vaccins qui restent nécessaires, comme celui contre la grippe ? Les attentes sont nombreuses sur la question du numérique, notamment avec le DSA. Engagée depuis longtemps sur les questions d'éducation, je n'ai pu que constater l'évolution du harcèlement scolaire et, plus particulièrement, du cyber-harcèlement. Encore récemment, nous avons connu en France des situations tragiques, et les plateformes ne se sont pas montrées à la hauteur. La lutte contre le harcèlement scolaire est essentielle pour la jeunesse européenne. Vous avez expliqué, en fin d'année dernière, que tout ce qui était interdit dans l'espace physique serait aussi interdit dans l'espace online. Quels problèmes constatez-vous à ce sujet dans les discussions sur le DSA ? Et comment y remédier ? Enfin, notre stratégie industr...

...'autres vaccins qui restent nécessaires, comme celui contre la grippe ? Les attentes sont nombreuses sur la question du numérique, notamment avec le DSA. Engagée depuis longtemps sur les questions d'éducation, je n'ai pu que constater l'évolution du harcèlement scolaire et, plus particulièrement, du cyber-harcèlement. Encore récemment, nous avons connu en France des situations tragiques, et les plateformes ne se sont pas montrées à la hauteur. La lutte contre le harcèlement scolaire est essentielle pour la jeunesse européenne. Vous avez expliqué, en fin d'année dernière, que tout ce qui était interdit dans l'espace physique serait aussi interdit dans l'espace online. Quels problèmes constatez-vous à ce sujet dans les discussions sur le DSA ? Et comment y remédier ? Enfin, notre stratégie industr...

Le groupe de travail sur l'audiovisuel a émis beaucoup de propositions ces dernières semaines ; il importe d'instaurer une équité entre les chaînes et les plateformes, dans l'urgence provoquée par la crise. Nous sommes donc tous d'accord sur le chemin à prendre afin que les mesures de transpositions soient mises en oeuvre à la fin du mois de juillet. Mon groupe y est favorable.

...isin au profit des agences de presse et des éditeurs de presse, l’objectif est toujours d’adapter le cadre législatif existant au monde numérique. Ce processus de mise à jour de notre corpus juridique demande une attention soutenue pour ne laisser aucun domaine sans protection. La proposition de loi « visant à encadrer l’exploitation commerciale de l’image d’enfants de moins de seize ans sur les plateformes en ligne » offre des réponses adaptées et mesurées au phénomène en pleine expansion des enfants « youtubeurs ». Des vidéos sont réalisées, parfois quotidiennement, par des parents ou des proches, à un âge où les principaux intéressés ne sont pas en mesure d’apporter un consentement éclairé à la diffusion de leurs faits et gestes auprès de millions d’abonnés dans le monde entier, qui plus est lo...

...voisin au profit des agences de presse et des éditeurs de presse, l'objectif est toujours d'adapter le cadre législatif existant au monde numérique. Ce processus de mise à jour de notre corpus juridique demande une attention soutenue pour ne laisser aucun domaine sans protection. La proposition de loi visant à encadrer l'exploitation commerciale de l'image d'enfants de moins de seize ans sur les plateformes en ligne offre des réponses adaptées et mesurées au phénomène en pleine expansion des enfants « youtubeurs ». Des vidéos sont réalisées, parfois quotidiennement, par des parents ou des proches, à un âge où les principaux intéressés ne sont pas en mesure d'apporter un consentement éclairé à la diffusion de leurs faits et gestes auprès de millions d'abonnés dans le monde entier, qui plus est lors...

...fusion de leurs faits et gestes. Ces vidéos monétisées ou comportant le placement de produits relèvent parfois du travail illicite des enfants, voire de la maltraitance. Enfin, nous connaissons encore mal l'impact psychologique que ces pratiques peuvent avoir sur les enfants. De nombreuses lois protègent aujourd'hui les enfants dans leur vie quotidienne, il est temps de les protéger aussi sur les plateformes de vidéos. Notre groupe est favorable à l'adoption de ces mesures, sous réserve de quelques modifications qui seront proposées par amendement. Nous devrions trouver un consensus sur ce sujet.

Cet amendement est quasiment identique à celui qui vient d’être présenté ; je considère donc qu’il est défendu. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire que les organismes de gestion collective communiquent aux opérateurs de plateforme la liste des sites internet à propos desquels la connaissance de la nature journalistique du contenu doit être présumée acquise, obligeant ainsi les plateformes à un traitement respectueux du droit voisin créé par la présente proposition de loi.

Je salue la réussite de la chaîne franco-allemande à vocation culturelle européenne. C'est une réalisation audiovisuelle unique et exemplaire, de même que la plateforme européenne bilingue. Les jeunes désertant les chaînes classiques, je voudrais connaître vos actions de communication, en dehors de votre stratégie ambitieuse pour le numérique qui vise la jeunesse. Avez-vous des relations avec l'enseignement supérieur, les universités, les jeunes investis dans les relations franco-allemandes par exemple ? Au-delà, quelle est l'audience d'ARTE ? Ne concerne-t-el...

Monsieur le président, madame la ministre, mes chers collègues, la loi du 8 mars 2018 relative à l’orientation et à la réussite des étudiants a opéré une refonte salvatrice du système en vigueur. Près d’un an après son adoption, nous voilà de nouveau réunis pour débattre cette fois du bilan et des nouvelles perspectives offertes par la plateforme d’orientation Parcoursup, née des cendres d’APB. Nous le savons, le chemin qui part de la réussite au lycée vers l’enseignement supérieur, puis vers la vie active est parfois semé d’embûches : manque d’information, autocensure, freins à la mobilité, manque de réseau sur lequel s’appuyer, manque de moyens économiques… Cette nouvelle plateforme permet de répondre, en partie, à ces difficultés d’ac...

... éventail plus large de biens et services. Il a connu un essor considérable au cours des dernières années. Vous trouverez quelques chiffres marquants dans l'exposé des motifs de la proposition de résolution. Le taux de croissance du commerce en ligne est de 14 % par an, le chiffre d'affaires annuel supérieur à 602 milliards d'euros en Europe, dont 80 milliards en France. Les relations entre les plateformes en ligne, qui fournissent ce service d'intermédiation, et les entreprises qui y recourent pour vendre leurs biens et services sont caractérisées par un fort déséquilibre, qui favorise les pratiques abusives. La pérennité des entreprises et, au-delà, la concurrence risquent d'en être fortement affectées. Pourtant, la Commission européenne a dû vaincre, avant de pouvoir proposer un règlement, bi...

Bien sûr mais la comparaison avec les centrales d'achat a ses limites : les plateformes sont de purs intermédiaires et elles sont beaucoup plus nombreuses que les centrales, puisqu'il y en a quelque 7 000 en Europe, dont beaucoup de petites. On peut avoir la tentation de céder au pessimisme, mais il faut agir malgré tout. Une première étape, traduisant une préoccupation éthique, n'est pas à négliger : l'intégration dans le droit international viendra ensuite. Quant aux règlementati...

...nence de leur rapport. Il a déjà beaucoup été question des obstacles réglementaires. Ce sont surtout les plus petits acteurs économiques, comme les PME et les collectivités territoriales, qui y sont confrontés. Peut-on faire autre chose que réaffirmer la nécessité de créer un environnement plus favorable ? Un contrôle, une aide seront-ils mis en place ? Les remontées du terrain indiquent que la plateforme européenne de conseil en investissements n'est toujours pas suffisante.

... demain, toutes sortes d'objets connectés. La part des vidéos à la demande et des vidéos transmises sur les réseaux sociaux est désormais supérieure à celle de la télévision traditionnelle. Ainsi, pour retransmettre les Jeux Olympiques de Rio, France télévisions avait prévu, en plus de ses propres services, c'est-à-dire ses chaînes de télévision et ses sites internet, une chaîne spéciale sur la plateforme Youtube. Au total, 170 million de vidéos ont été vues. Or, près d'un tiers l'ont été par le biais du réseau social Facebook, soit plus que sur la chaîne Youtube prévue par le service public ! Il y a donc un phénomène de masse, qui progresse vite et qui préfigure la consommation de médias dans les années à venir. Les plus jeunes sont en effet ceux qui utilisent le plus ces nouveaux médias. Or, ce...

Les Allemands souhaitent plus de souplesse en matière de publicité et les deux rapporteures allemandes sont moins interventionnistes au sujet des plateformes. Le Royaume Uni ne s'est pas encore exprimé...

...es partenariats avec les universités pour mettre en place des Small Private Online Courses (Spoc), tel Starbucks avec l'Université d'Arizona (ASU) pour proposer gratuitement des cours à ses employés américains sans obligation de rester dans l'entreprise une fois le diplôme obtenu. Le Spoc est aussi une façon d'augmenter le taux de complétion comme à l'Université de San José en partenariat avec la plateforme edX, où 91 % des étudiants ont réussi leur examen contre 65 % dans un cursus classique, tandis que la majorité avait échoué au MOOC Udacity. Un autre modèle économique émerge : celui de la vente des données, notamment aux recruteurs, qui peuvent ainsi dresser une typologie des étudiants. Cela pose des problèmes en termes de protection des données et de droits d'auteur, dont l'échelle pertinente ...

...s important pour la formation continue : cela peut non seulement représenter une économie pour les employeurs, mais encore une opportunité pour les personnes, au chômage par exemple, qui n'osent pas s'inscrire à une formation présentielle. L'Union européenne devrait être un partenaire privilégié. À Bruxelles, j'ai constaté une certaine prise de conscience se traduisant par la mise en oeuvre de la plateforme européenne. Mais d'autres MOOCs émergeront grâce à la Commission. L'enseignement en ligne est une opportunité pour les personnes isolées géographiquement : les enfants le pratiquent depuis longtemps en Australie. Les choses iront très vite. Les premiers MOOCs ont commencé dans les écoles d'ingénieur. Les Européens et les Français doivent s'en saisir. Un groupe d'experts de haut niveau présidé par...

La reconnaissance des apprentissages est très importante pour le développement de la formation continue en ligne qui peut dans certains cas être très coûteuse pour les entreprises ou les collectivités. Pourriez-vous en dire plus sur la plateforme européenne « OpenupEd » ouverte l'année dernière, à laquelle onze pays participent avec l'aide de la Commission ? J'imagine qu'il n'y a pas de rivalité entre les différents États membres ; mais il y en a peut-être avec les États-Unis ?