Photo de Jacques Bigot

Interventions sur "PAC" de Jacques Bigot


1 intervention trouvée.

...l dans le cadre des accords avec des pays tiers, comme l'Égypte ou la Turquie. L'échange de données peut conduire certains pays à faire un usage de ces informations pour des raisons politiques et non pour lutter contre la délinquance et le crime organisé... J'ai interpellé le Commissaire européen à la sécurité sur le Parquet européen. Le recensement d'informations par Europol est une chose, la capacité à développer des stratégies communes de lutte contre la criminalité en est une autre - elle exige la création d'un Parquet européen qui doit être accepté par les États membres car la question relève de leur souveraineté. Les travaux ont été d'excellente qualité. Le directeur d'Europol est anglais, de même que le commissaire à la sécurité et le président de la commission des libertés civiles, ...