Photo de Jacques Le Nay

Interventions sur "chine" de Jacques Le Nay


3 interventions trouvées.

Merci, Monsieur l'Ambassadeur, pour l'exposé clair et concis que vous venez de faire. J'aimerais revenir sur le rapport de forces entre Pékin et Washington. Comme vous l'avez rappelé, l'autorité américaine a durci sa position face à la Chine. Et pour cause, l'inquiétude n'est quasiment déjà plus à la crise sanitaire mais porte désormais sur la crise économique et politique qui risque de lui succéder. Il y a 46 ans, Alain Peyrefitte prophétisait « quand la Chine s'éveillera, le monde tremblera ». Aujourd'hui, le monde tremble mais pour d'autres raisons : l'épidémie met en exergue les fissures d'un monde occidental qui peine à trouver...

Cette présentation fait apparaître les faiblesses et les difficultés rencontrées par l'OMC ainsi que des pistes de réforme de l'organisme de règlement des différends. Malgré ses limites, l'OMC permet l'application du droit international dans le règlement des différends commerciaux. Face, par exemple, à la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, quel peut être le rôle de cette organisation, alors que la géopolitique prime sur le droit ?

Nous voyons très clairement l'enjeu représenté par l'espace, au regard des nouvelles menaces qu'il est susceptible de laisser apparaître. Vous avez d'ailleurs déclaré que les armées observaient un durcissement des modes d'action entre certaines grandes nations, comme les États-Unis, la Russie ou encore la Chine, en raison de leurs ambitions de dominer l'espace. En ce sens, l'affaire officialisée, en septembre dernier, du satellite russe LUCH-OLYMP venu, pour reprendre vos termes « butiner » le satellite franco-italien ATHENA-FIDUS pour en fait l'espionner, témoigne du potentiel champ de confrontation que pourrait représenter l'espace. Comment nos armées se préparent-elles aux nouvelles formes de confron...