⚠️ ⚠️ ⚠️ Attention ! Faute de forces bénévoles suffisantes, NosSénateurs.fr ne peut plus être maintenu à ce jour. Le site ne reflète donc plus la réalité de l'activité des sénateurs depuis plusieurs mois.

Photo de Jean Besson

Interventions sur "chine" de Jean Besson


7 interventions trouvées.

Je partage l'analyse de Jean-Pierre Chevènement ; la Chine n'a nul intérêt à la guerre, et se place sur le terrain de la compétition économique. L'influence chinoise est forte en Asie du Sud-Est, ainsi en est-il dans les provinces du Nord de la Birmanie ou encore à Singapour, où 75 % de la population est d'origine chinoise et où l'accord de libre-échange Singapour-Chine conclu en 2008 a eu un effet d'entraînement.

Monsieur le Président, mes chers collègues, voici une intéressante convention qui nous transporte dans « l'empire du milieu » pour examiner un traité d'extradition, signé avec la République populaire de Chine, le 20 mars 2007 et interprété par des échanges de lettres, en août 2010. La Chine a plusieurs visages, tantôt affirmant ses traditions, tantôt recherchant l'intégration dans un modèle mondialisé qui ne lui ressemble pas. Ce paradoxe caractérise également le système pénal chinois qualifié de politique entre « clémence et sévérité ». Rappelons que le cadre pénal chinois a été reconstitué en 197...

La Chine ne souffle-t-elle pas le chaud et le froid ? Lors de la visite de John Kerry il y a huit jours, la Chine a condamné l'attitude provocatrice de la Corée du Nord. Or, cette semaine, les dirigeants chinois se sont exprimés dans la presse pour reprocher aux États-Unis leur soutien à des pays avec lesquels ils connaissent des conflits territoriaux comme le Japon, les Philippines et le Vietnam. Serait-...

...sse de l'Europe, ne va-t-on pas vers un G2 de fait ? Le couple sino-américain paraît incontournable ! Ensuite, qu'en est-il des relations avec la Birmanie ? Notre ambassadeur en Birmanie, lors de son audition devant notre commission, semblait penser que l'ouverture birmane pourrait être de nature à inquiéter Pékin. Cela semble se confirmer par l'arrêt de la construction du barrage financé par la Chine. Est-ce annonciateur, pour la Chine, de problèmes au sud ? Professeur François Godement - Pour schématiser, plus vous êtes proches de la Chine, plus vous êtes inquiets. Même la junte birmane, qui a pourtant échappé aux sanctions grâce à l'action de la Chine, s'est inquiétée d'une influence trop prédominante. La politique américaine, à cet égard, a été très astucieuse, en privilégiant une approch...

Je partage entièrement votre analyse selon laquelle le problème majeur de la Chine dans les prochaines années sera la question sociale. La situation actuelle de la Chine, qui se caractérise par la coexistence de plusieurs centaines de millions de pauvres avec quelques centaines de milliardaires, ne sera pas tenable à terme. Je regrette aussi le faible intérêt des journalistes français pour ce pays. Certes, notre assemblée, et le groupe d'amitié France-Chine du Sénat que je pr...

Lorsque j'ai appris qu'une proposition de résolution européenne relative à la nomination d'un représentant spécial de l'Union européenne pour le Tibet avait été déposée au Sénat, j'ai immédiatement songé au fait que cette proposition de résolution ne pouvait qu'être interprétée comme une provocation à l'égard de la Chine. La désignation de notre collègue M. Bernard Piras comme rapporteur de ce texte m'avait dans un premier temps rassuré. Je tiens cependant à dire que, malgré les efforts de notre rapporteur, dont je tiens à saluer le travail, mes craintes ne sont pas complètement dissipées. Comment justifier, en effet, le texte de cette proposition de résolution ? Peut-on imaginer quelles seraient les réacti...

La Chine n'est pas un pays interventionniste, comme l'ont récemment souligné ses prises de position sur la Libye et le Syrie ; elle est également favorable à un monde multipolaire, mais est impliquée dans des conflits régionaux, en mer de Chine, avec l'Inde, les Philippines et le Vietnam. Quel mode d'action pensez-vous que Pékin va adopter dans ces conflits ?