Photo de Jean-Claude Requier

Interventions sur "chine" de Jean-Claude Requier


2 interventions trouvées.

...tervention, nous sommes loin d'avoir une armée européenne qui servirait de fondement à une politique extérieure commune. Ces décalages, pour ne pas dire ces désaccords, entre Paris et Berlin nous conduisent à constater que le couple franco-allemand reste bien fragile, à l'heure où il faudrait au contraire concentrer nos forces pour achever les nombreux défis qui s'offrent à l'Europe. Quant à la Chine, sujet qui est à l'ordre du jour du Conseil européen, les enjeux de notre relation sont en grande partie centrés sur les échanges commerciaux. Le RDSE approuve la posture de plus en plus ferme de la Commission européenne qui exige de Pékin plus de transparence sur les aides d'État, et plus de réciprocité sur les appels d'offres publics, et l'encourage à adopter une attitude moins prédatrice. Trop...

... miniers sont en cours dans l'ASEAN, l'Indonésie est leader mondial du charbon, la Thaïlande celui du caoutchouc, Malaisie et Indonésie ceux de l'huile de palme ; Indonésie et Brunei produisent des hydrocarbures ; - 20 000 km de voies ferrées sont à construire, des lignes à grande vitesse (entre la Malaisie et Singapour, et en Thaïlande) et 13 lignes de métro sont en projet ; - À elle seule, la Chine investit 10 milliards de dollars chaque année dans la région, dans le secteur énergétique et les infrastructures principalement... On assiste à une inversion de la relation de dépendance économique avec l'Asie du sud-est : désormais c'est l'occident qui a besoin de l'Asie du Sud-Est, pour aller chercher sa croissance, et non plus l'inverse. Cette région souffre toutefois de faiblesses : . Une...