Photo de Jean-Pierre Chauveau

Interventions sur "dopage" de Jean-Pierre Chauveau


4 interventions trouvées.

...ention est indispensable au niveau scolaire et de toutes les écoles du sport. Il est indispensable de mettre l'accent sur ce sujet. Vous avez des responsabilités au niveau de l'Europe. Par rapport aux différents ministères des sports et des fédérations, ne faut-il pas accroître les liens pour que tout le monde travaille dans le même sens, en vue d'abolir autant que possible ce qui peut toucher le dopage ? Les laboratoires ont intérêt à travailler ensemble, de manière à être encore plus efficaces.

Le dopage peut-il être détecté chez les jeunes sportifs lors de l'examen précédent l'attribution d'une licence, puis accompagné ?

Merci de ces explications. Dans un rapport sur le Tour de France 2010, les observateurs de l'AMA estimaient que la proximité entre les commissaires antidopage de l'UCI et les coureurs nuisait à la crédibilité des contrôles. Qu'en est-il ? Quelles sont vos relations avec les fédérations nationales ? Le délai entre la faute et la sanction est souvent très long : ne pourrait-on pas améliorer la réactivité ?

...aintenu certaines positions contre vents et marées, et on ne peut que l'en féliciter ! Je pense d'autre part que les problèmes que l'on rencontre à la Fédération cycliste sont les mêmes que ceux qui existent dans les autres fédérations. Peut-être celles-ci en connaissent-elles même davantage. Avez-vous été freiné par certaines d'entre elles, comme la fédération de tennis ou celle de rugby, où le dopage est, selon moi, partie prenante du sport ? N'avez-vous pas rencontré des difficultés pour pénétrer ces fédérations ? Avez-vous eu enfin, à l'époque, des contacts pour faire avancer la lutte antidopage en Europe ?