Photo de Jean-Pierre Chauveau

Interventions sur "fédération" de Jean-Pierre Chauveau


5 interventions trouvées.

Madame la ministre, vous avez donné plusieurs réponses aux questions que je souhaitais poser. La prévention est indispensable au niveau scolaire et de toutes les écoles du sport. Il est indispensable de mettre l'accent sur ce sujet. Vous avez des responsabilités au niveau de l'Europe. Par rapport aux différents ministères des sports et des fédérations, ne faut-il pas accroître les liens pour que tout le monde travaille dans le même sens, en vue d'abolir autant que possible ce qui peut toucher le dopage ? Les laboratoires ont intérêt à travailler ensemble, de manière à être encore plus efficaces.

J'ai des questions à poser sur les tours comme la Vuelta ou le Giro : les contrôles sont-ils similaires à ceux effectués sur le Tour de France ? Par ailleurs, en tant que Président de l'Union européenne de Cyclisme, entretenez-vous des relations avec les fédérations des autres pays, au niveau européen ?

Actuellement, la prévention s'étend-elle à tous les clubs et à toutes les fédérations ? Faut-il des sanctions pénales contre les sportifs tricheurs et ceux qui les conseillent ?

Je tiens à remercier Pierre Bordry pour le travail qu'il a réalisé. La commission des affaires culturelles l'a auditionné à plusieurs reprises ces dernières années. Il a maintenu certaines positions contre vents et marées, et on ne peut que l'en féliciter ! Je pense d'autre part que les problèmes que l'on rencontre à la Fédération cycliste sont les mêmes que ceux qui existent dans les autres fédérations. Peut-être celles-ci en connaissent-elles même davantage. Avez-vous été freiné par certaines d'entre elles, comme la fédération de tennis ou celle de rugby, où le dopage est, selon moi, partie prenante du sport ? N'avez-vous pas rencontré des difficultés pour pénétrer ces fédérations ? Avez-vous eu enfin, à l'époque, des c...

Dans nos départements, le sport amateur se pratique tous les dimanches. Il fait partie des événements de notre vie quotidienne. Le football est devenu une école de la vie. Sa présence est capitale dans les quartiers populaires et pour les jeunes qui y vivent. Je remercie très sincèrement le président de la Fédération française de football. La crise telle que vous l'avez gérée l'a très bien été. Laurent Blanc était la personne adaptée au poste de sélectionneur. Il faut saluer également les résultats des jeunes footballeurs en championnat d'Europe. S'agissant des Etats généraux du football, je suis persuadé qu'il fallait les réunir. Ils se sont globalement bien terminés. Tout le travail reste à faire mais le l...