Photo de Mireille Jouve

Interventions sur "poste" de Mireille Jouve


4 interventions trouvées.

...ite. En effet, un nombre croissant d’enfants, du fait de difficultés économiques et sociales accrues au sein des familles, n’ont pas accès en dehors du milieu scolaire à une médecine préventive. Cet amendement a donc pour objet d’affecter 5 millions d’euros à l’action Santé scolaire du programme 230 afin de renforcer l’attractivité de la profession de médecin scolaire et d’augmenter le nombre de postes.

Je défends cet amendement au nom de ma collègue Nathalie Delattre. Le schéma d’emplois pluriannuel sur la période 2019-2022 prévoit une réduction de 60 ETP en 2020 dans l’enseignement technique agricole, dont 39 postes d’enseignant. Or on comptait 750 élèves supplémentaires dans l’enseignement agricole à la rentrée de 2019 par rapport à 2018. Les suppressions d’emplois de professeur auront des effets immédiats sur la qualité de l’enseignement dispensé, l’enseignement agricole étant une petite structure. Cet amendement tend donc à annuler la suppression d’ETP dans l’enseignement agricole. Il vise à soutenir l...

...'évaluation du système scolaire) qui évaluait les politiques éducatives depuis 2013 ne devrait pas disparaître, ces missions étant transférées à une chaire universitaire au sein du CNAM (conservatoire national des arts et métiers). Monsieur le ministre, pourriez-vous nous éclairer sur les moyens dévolus au nouveau conseil d'évaluation de l'école et à l'ancien Cnesco ? Ce dernier disposait de neuf postes à temps plein pour conduire ses travaux.

... en perspective, puisqu’elle se fait à un rythme moindre qu’entre 2012 et 2017, période durant laquelle les mêmes crédits avaient progressé en moyenne de 2, 4 %. La totalité de cette hausse a vocation à financer des dépenses de personnel, comme des mesures de revalorisation catégorielle, indispensables à une profession dont l’attractivité s’érode année après année. Sur le plan des emplois, 1 800 postes sont supprimés. La priorité demeure à l’enseignement primaire, avec la création de 2 850 postes d’enseignants titulaires. Dans le même temps, 1 050 postes d’enseignants stagiaires y sont supprimés. Sans marges budgétaires supplémentaires significatives, cet effort consenti vers l’apprentissage des fondamentaux se fait aux dépens du secondaire, où 2 650 postes d’enseignants disparaissent, tout ...