Photo de Nathalie Goulet

Interventions sur "OTAN" de Nathalie Goulet


11 interventions trouvées.

En ce qui me concerne, je voterai ce texte. Ce n'est pas parce que c'est un petit pays qu'il n'a pas d'importance d'un point de vue stratégique. En outre, la demande émane du Monténégro, pas de l'OTAN, c'est donc ce pays que nous soutenons en votant cette ratification. Enfin, ce pays, comme d'autres des Balkans, se tourne vers l'OTAN car il a besoin d'assurer sa sécurité, il ne va pas attendre pour cela qu'émerge une défense européenne.

Le climat de la réunion était en effet marqué par la signature de l'accord de Minsk. Durant nos travaux, nous avons même appris que l'OTAN aurait l'intention d'ouvrir un bureau permanent à Tbilissi, ce qui ne pourrait qu'influer sur la situation. Nous avons également eu une présentation du rôle et des missions du Groupe d'action financière (GAFI) dont le siège est à Paris et qui lutte contre la fraude, le blanchiment et le financement du terrorisme. Les négociations transatlantiques semblent avancer lentement et plusieurs éléments...

J'ai deux questions à vous poser, l'une concernant la coopération avec les pays du Golfe, l'autre concernant le Caucase. Tout d'abord, je souhaiterais avoir des précisions concernant la coopération de l'OTAN avec les pays du Golfe, notamment dans le cadre de l'initiative de coopération d'Istanbul, qui me paraît très importante compte tenu des enjeux de cette zone stratégique. Je voudrais également vous interroger au sujet du Caucase. Je reviens d'un déplacement en Géorgie, où j'ai eu plusieurs entretiens avec les nouveaux dirigeants, qui me semblent partagés entre leur volonté de poursuivre leur rap...

Dans le cadre de la révision de l'analyse stratégique du Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, comme d'ailleurs à l'occasion de l'adoption du nouveau concept stratégique de l'OTAN, lors du Sommet de Lisbonne en 2010, les attaques informatiques massives contre les systèmes d'information et de communication ont été identifiées comme l'une des principales menaces pesant sur notre sécurité, tant au niveau national qu'au sein de l'Alliance atlantique. Il est toutefois très difficile d'empêcher de telles attaques, car, dans ce domaine, les attaquants disposent de l'initiative e...

L'Afghanistan a été un sujet largement évoqué lors du Forum transatlantique de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN, qui s'est tenu en décembre à Washington. Le sentiment général qui se dégage est la grande complexité de ce dossier et l'incertitude qui demeure au sujet du processus de transition, dont on a du mal à voir les progrès. Les fonds destinés au développement et à la reconstruction sont souvent mal utilisés. Tout le monde s'accorde sur la nécessité d'impliquer le Pakistan, mais personne ne sait réell...

...té particulièrement denses, même si la qualité des intervenants est très variable. Je me rappelle qu'il y a deux ans nous avions entendu une intervention très intéressante de Mme Madeleine Albright. Toutefois, on assiste aussi souvent à des interventions d'experts américains qui se contentent généralement de relayer les positions des autorités américaines. Au sein des parlementaires des pays de l'OTAN qui prennent part au forum, on trouve aussi un clivage entre les « atlantistes » et ceux qui se montrent plus réservés à l'égard des positions des Etats-Unis. Les membres de la délégation française se retrouvent généralement parmi le deuxième groupe. Deuxième observation, que l'on retrouve à chaque forum transatlantique : le soutien inconditionnel des Etats-Unis à la politique israélienne. Qu'il...

...nniques et américains qui considèrent le Golfe persique comme une zone vitale pour leurs intérêts. C'est une zone stratégique, mais aussi une zone instable, marquée par la guerre Iran-Irak, par les deux guerres du Golfe. C'est aujourd'hui une zone de tensions avec la situation particulière de l'Irak, d'un côté, l'inconnue iranienne de l'autre et, plus loin, mais pas si loin, les opérations de l'OTAN en Afghanistan. Les Emirats arabes unis c'est enfin, pour l'économie française, un partenaire incontournable. Il s'agit en effet d'une économie dynamique, de plus en plus indépendante du pétrole, qui constitue un débouché important pour les intérêts français. Notre part de marché a en effet triplé de 1998 à 2009 pour atteindre plus de 3 milliards d'euros d'exportation. Il s'agit évidemment de l...

a souhaité savoir si les réflexions préliminaires sur la révision du concept stratégique de l'OTAN avaient porté sur l'impact des évolutions démographiques et de la crise financière sur les politiques de défense des Etats membres. Elle s'est par ailleurs demandé si l'initiative de coopération d'Istanbul (ICI) lancée par l'OTAN en direction des pays du Golfe visait à contrecarrer l'influence de l'Iran.

A la suite de ce compte-rendu, Mme Nathalie Goulet a confirmé les différences d'appréciation sur la question du conflit russo-géorgien, entre les délégations du Royaume-Uni et des pays d'Europe centrale et orientale d'une part, et celles de la plupart des autres pays européens d'autre part. Elle s'est également interrogée sur la compatibilité entre un renforcement de l'OTAN et le développement de la politique européenne de sécurité et de défense (PESD).

a estimé qu'il serait utile de se référer aux travaux de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe sur le suivi des réformes démocratiques en Géorgie et en Ukraine pour apprécier la candidature à l'OTAN de ces deux pays.

... vraisemblablement réfléchir à une mutation de l'UEO pour en faire une assemblée de défense ragaillardie et dépoussiérée, car, certes, elle travaille, mais elle le fait dans l'indifférence générale. En même temps que cette mutation, nous pourrions donc proposer, monsieur le ministre, la création d'une nouvelle assemblée européenne de défense qui serait distincte de l'assemblée parlementaire de l'OTAN et installée sur des bases légales solides. Monsieur le ministre, j'attire donc votre attention sur les métiers du renseignement, sur la formation de nos troupes - à ces métiers notamment - et sur les espoirs que nous pouvons nourrir à propos d'une Europe de la défense européenne. Surtout, je ne voudrais pas que vos très hautes fonctions vous détournent d'une autre mission tout aussi stratégiqu...