Photo de Olivier Cadic

Interventions sur "venezuela" d'Olivier Cadic


4 interventions trouvées.

Madame la présidente, madame la secrétaire d’État, mes chers collègues, la proposition de résolution que je vous présente aujourd’hui est destiné à renforcer les sanctions à l’encontre des responsables des violations des droits humains au Venezuela. Elle vise aussi à soutenir le dossier à la Cour pénale internationale, déjà cosigné par six pays, pour que les responsables de ces crimes soient effectivement condamnés. Je souhaite exprimer toute ma gratitude au président Hervé Marseille pour le groupe Union Centriste, au président Claude Malhuret pour le groupe Les Indépendants, ainsi qu’à tous ceux qui ont soutenu ce projet et permis qu’il s...

Et cela au moment même où le Venezuela obtenait un siège au Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Le crime de M. Rada ? Être un leader politique apprécié à Petare, le barrio – bidonville – le plus important du pays. Personne ne doit ignorer que Nicolás Maduro et ses appuis militaires persécutent, font disparaître et massacrent la population vénézuélienne. Le Venezuela est le premier pays d’Amérique latine où je me suis rendu, voilà quatre ans. Il est connu comme le pays disposant des réserves pétrolières les plus importantes au monde. Selon les derniers chiffres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, l’OPEP, les réserves prouvées de ce pays atteindraient les 297 milliards de barils, le plaçant à la première place mondiale devant l’Arabie saoudite...

...avec désormais l'implantation du Hezbollah. Votre témoignage est très important car il ne s'agit pas d'un pays comme les autres mais d'un repère d'organisations criminelles organisées. L'on ne peut pas dire qu'il suffit d'un vote pour régler la situation ! Je voudrais rendre hommage à Juan Guaido et à tous ceux qui, comme vous, l'entourent et le soutiennent pour le rétablissement de la liberté au Venezuela. Alors que faire aujourd'hui ? Le Sénat pourrait peut-être adopter une résolution pour geler les avoirs des réseaux criminels en Europe, mais encore faudrait-il que cela soit respecté. Il faudrait également s'assurer que les noms des criminels concernés soient bien connus pour qu'ils ne puissent trouver aucun refuge en Europe.