⚠️ ⚠️ ⚠️ Attention ! Faute de forces bénévoles suffisantes, NosSénateurs.fr ne peut plus être maintenu à ce jour. Le site ne reflète donc plus la réalité de l'activité des sénateurs depuis plusieurs mois.

Photo de Gilbert Roger

Gilbert Roger
Question orale N° 240 au Ministère de la transition


Dérive tarifaire sur les bornes de recharge des voitures électriques

Question soumise le 3 novembre 2022

Être alerté lorsque cette
question aura une réponse

Email
par email

M. Gilbert Roger attire l'attention de Mme la ministre de la transition énergétique sur les prix opaques des bornes de recharge pour les voitures électriques, que l'on peut trouver dans les stations-service, en particulier sur les autoroutes.

À l'occasion du salon mondial de l'automobile en France, qui s'est déroulé du 17 au 23 octobre 2022, le président de la République a annoncé un bouclier tarifaire sur toutes les bornes électriques françaises. Cette idée semble aller dans le bon chemin de la transition énergétique et l'aide aux ménages. Cependant, les prix actuels proposés par des sociétés privées ne sont pas transparents et peuvent inclure les coûts des loyers, de la construction des bornes ou autres frais d'enrichissement de l'entreprise : le tout très loin du prix réel du kilo watt (kw). On constate désormais des charges en kilo watt équivalentes à un plein de gazole !

Aussi, souhaiterait-il savoir quand et comment le Gouvernement va prendre les mesures nécessaires à la transparence et à la réglementation des prix de l'électricité sur les bornes de recharge.

Sans cela, la conversion à l'énergie électrique pour le transport sera un échec.

Réponse

Cette question n'a pas encore de réponse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Inscription
ou
Connexion