Photo de Rémi Cardon

Interventions en commissions de Rémi Cardon


27 interventions trouvées.

Une remarque sur l'accompagnement des jeunes dans le cadre de la Garantie jeunes : je crains que les missions locales ne se sentent placées en concurrence avec Pôle emploi, et que les jeunes eux-mêmes ne sachent pas bien à quelle porte frapper. La question de l'égalité territoriale se pose aussi : le Gouvernement pense-t-il amplifier les moyens...

Mesdames et Messieurs, Monsieur le Président, Mes cher(e)s collègues, Le 18 février, nous commencions nos travaux sur un thème devenu, hélas pour nos entreprises, à la fois quotidien et de plus en plus préoccupant pour la stabilité de notre économie. Après 47 personnes auditionnées, dont de nombreux chefs d'entreprise, deux table-rondes et des...

Le déploiement dans les régions d'équipes de réponse aux incidents informatiques, après l'inauguration du cybercampus doit faciliter l'accès des PME à la cyberprotection tout en sensibilisant les collectivités locales. On a constaté une forte augmentation de la fréquentation du site cybermalveillance.gouv.fr, mais sans une croissance corrélativ...

Un parquet européen serait à la fois pertinent et complexe à mettre en place tant les stratégies des États sont différentes. Il permettrait cependant de mettre de la cohérence et de la performance dans la réponse pénale à la cybercriminalité, comme l'a indiqué le directeur de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI)....

Cette prévention doit commencer dès le plus jeune âge et l'Éducation nationale doit mobiliser ses ressources humaines pour former au numérique et à la dimension de la cybersécurité, car il faut apprendre à vivre avec internet. Or, les entreprises manquent de compétence. La filière doit se développer dans l'enseignement supérieur. La prise de ...

Il existe en effet une pénurie d'ingénieurs, citée à chaque audition. L'enseignement supérieur doit se mobiliser pour accroître l'offre de formation d'une filière essentielle. Mais la culture de cybersécurité des étudiants des grandes écoles, en dehors des filières informatiques, doit également se renforcer. Les métiers de la cybersécurité recr...

Les cliniques privées sont dans une situation différente. Elles sont des cibles de choix, les cybercriminels calculant leurs demandes de rançons en fonction de leur bilan financier. Lorsqu'elles sont cyberattaquées, leur résilience dépend de leur rapidité de réaction et de sauvegarder des données et de les récupérer. À cet égard, il faudra s'in...

Monsieur le président-directeur général, pour faire suite au rapport de notre groupe de travail « Agriculture et alimentation », et en lien avec les négociations sur la PAC, j'aimerais avoir votre avis sur la rémunération des agriculteurs. En effet, sans cette politique agricole commune, nos agriculteurs ne pourraient s'en sortir. L'un d'entre...

La lecture du guide en douze points que l'ANSSI, le GIP ACYMA et la DGE ont élaboré en commun à destination des PME-TPE me conduit d'abord à soulever plusieurs questions. Comment, en premier lieu, devient-on un opérateur de services essentiels (OSE) ? La réponse ne m'apparaît pas clairement. Un chapitre du guide suggère par ailleurs à l'entre...

Faut-il que nous adaptions les procédures judiciaires existantes ?

Comment sensibiliser à la cybersécurité les opérateurs de réseaux et les inciter à leur tour à contribuer à l'information de leurs clients ?

Merci Pierre. Afin de parachever ses travaux, le groupe de travail s'est intéressé aux nouvelles missions de service public qui pourraient être exercées par La Poste, ainsi qu'aux activités concurrentielles d'intérêt général qui mériteraient d'être développées. Aujourd'hui, 13 millions de personnes ne maîtrisent pas les outils numériques en Fr...

Juste un complément sur la question de notre collègue Laurent Somon. Le passage du bureau de poste à l'agence postale communale, c'est un sujet important. C'est préférable en dernier ressort à une fermeture sèche d'un bureau de poste. C'est la raison pour laquelle on a aussi développé dans le rapport qu'il fallait faire la distinction entre les...

Avec le télétravail, le travail des assureurs doit être mis en difficulté. Comment les assurances sont-elles sûres de ce qu'elles peuvent assurer ? Il est difficile de démocratiser la cybersécurité. Vous menez tous des actions, mais ne serait-il pas temps de réfléchir à un plan de communication pédagogique ? Une entreprise victime de cyberattaq...

Les chiffres ont de quoi inquiéter : au pays de Pasteur, nous n'avons toujours pas de vaccin. Votre entreprise a supprimé la moitié de ses postes en recherche et développement, elle a reçu 1,5 milliard d'euros de CIR, mais elle a distribué 4 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires. Quelque 5 000 emplois ont été supprimés en dix ans. ...

Les chiffres ont de quoi inquiéter : au pays de Pasteur, nous n'avons toujours pas de vaccin. Votre entreprise a supprimé la moitié de ses postes en recherche et développement, elle a reçu 1,5 milliard d'euros de CIR, mais elle a distribué 4 milliards d'euros de dividendes à ses actionnaires. Quelque 5 000 emplois ont été supprimés en dix ans. ...

J'ai été moi-même membre d'un comité régional des associations de jeunesse et d'éducation populaire (Crajep) et, à ce titre, du conseil économique, social et environnemental régional (Ceser), et je partage votre constat : chaque année nous faisions la course aux appels à projets pour essayer de récupérer des subventions supplémentaires, sachant...

Vous avez observé que les enseignants n'avaient pas la possibilité de résoudre tous les problèmes d'inégalité. Vous n'avez pas parlé des assistantes sociales qui effectuent un travail considérable sur le décrochage, les besoins d'urgence de certains élèves. Peu de postes ont été créés au cours des dernières années. Dans mon département, les ass...

Des rumeurs se sont fait jour sur une volonté de transférer aux départements la compétence sur les infirmières et les assistantes sociales dans le cadre du projet de loi « 4D ». Un tel désengagement de l'éducation nationale ne constituerait-il un mauvais signe pour la coopération ?

Je voudrais vous interroger sur les difficultés d'accès à la commande publique pour les entreprises françaises et européennes. Dans le plan de relance européen de 750 milliards d'euros, 20 % seront consacrés au numérique, mais il faudrait que nous privilégiions des solutions fournies par des entreprises européennes. La crise sanitaire a amplif...