Photo de René-Paul Savary

Interventions de René-Paul SavaryLes derniers commentaires sur René-Paul Savary en RSS


2925 interventions trouvées.

Le personnel des conseils départementaux, qui est habilité à partager un certain nombre d'informations serait donc impliqué.

On peut faire confiance aux équipes de travailleurs sociaux des départements. On a vu comment les ARS ont traité les Ehpad et comment ces derniers ont eu du mal à faire remonter leurs données à Santé publique France. Ce sont ces travailleurs sociaux qui pourront mener les enquêtes nécessaires.

Dans ce moment critique où vous avez dit qu’il fallait jouer la transparence pour gagner la confiance, monsieur le Premier ministre, je souhaite revenir sur le nuancier départemental. En effet, les critères retenus ne vont pas sans poser un certain nombre de questions, d’autant qu’ils évoluent. Le code couleur devait dépendre de la circulation...

Les règles du jeu évoluent au fil du temps. Attention aux répercussions ! Il faut que les choses soient claires, parce que les présidents de conseil départemental, au même titre que les maires, auront à prendre des responsabilités, notamment en ce qui concerne l’ouverture des collèges. La discrimination d’un département par ce code couleur est...

Je soutiens cet amendement. En général, les malades font confiance à leur médecin. De plus, les médecins généralistes connaissent bien leurs patients et savent à qui ils ont affaire. Le contournement n’est généralement pas l’intention première. Très majoritairement, au contraire, les gens ont envie d’être protégés, de se mettre à l’abri et ils...

Mes chers collègues, j'ai le plaisir d'accueillir ce matin Mme Isabelle Sancerni, présidente du conseil d'administration, et M. Vincent Mazauric, directeur général, de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), pour une audition consacrée au suivi des mesures d'urgence prises dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19....

L'État compensera à hauteur de 20 % du montant des aides versées en 2019. Quelle somme cela représente-t-il ?

Vous n'aurez pas de dépenses supplémentaires, mais vos recettes seront peut-être moindres. Il faudra, me semble-t-il, un projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificative pour tenir compte des engagements pris par l'État. Pouvez-vous nous apporter des précisions sur ce point ? En ce qui concerne l'aide de 150 euros versée aux...

Ce n'est pas le seul domaine où l'articulation entre le public et le privé suscite des problèmes.

Je vous remercie d'appuyer nos démarches en leur faveur. Les assistants familiaux semblent avoir été oubliés par les annonces du Gouvernement.

Je vous remercie et merci aussi à toutes vos équipes, qui sont fortement mobilisées en cette période de crise. La téléconférence est close à 11 h 45. - Présidence de M. Alain Milon, président - La téléconférence est ouverte à 16 h 35.

Je souhaite appeler votre attention sur deux points particuliers. Sur le terrain, nous constatons que les banques ne jouent pas le jeu, notamment pour les petites entreprises. Les petits restaurants, par exemple, qui n'ont pas beaucoup de trésorerie, peinent à payer leurs salariés. Pourriez-vous vous assurer que des prêts ont déjà été consenti...

Dans ce contexte très particulier, il me revient l’honneur de poser la première question, qui s’adresse bien évidemment à M. le Premier ministre. Au préalable, je veux rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui sont au front, en première ligne, comme à celles et à ceux qui, en arrière-ligne, rendent service à nos concitoyens. Au nom de m...

La situation est compliquée, monsieur le ministre. Je comprends que vous écoutiez les remontées de votre administration – c’est tout à fait légitime –, mais écoutez aussi les remontées des élus : la grogne est en train de monter ! Peut-être qu’en période de guerre on pourrait prendre des décisions qui ne soient pas scientifiquement correctes, ...

Le Sénat a examiné ce texte d'urgence en anticipant aussi la fin du confinement, qui requerra certaines mesures que nous devons envisager dès à présent. Nous avons donné au Gouvernement les moyens de lutter contre l'épidémie, tant sur le plan sanitaire que du point de vue économique et administratif. Il s'agit de gérer l'urgence tout en prépara...