Photo de Robert del Picchia

Interventions en commissions de Robert del Picchia


780 interventions trouvées.

Lorsque Konrad Adenauer et le général de Gaulle ont réfléchi aux modalités d'une réconciliation franco-allemande, ils ont décidé de faire un échange entre jeunes de chacun des deux pays. J'ai fait partie du premier groupe. On m'avait choisi parce que ma mère était gaulliste et que mon père avait participé au débarquement en Normandie et à l'ouv...

Comme notre président, je me demande où l'on va trouver les crédits nécessaires au SNU. Vous ne pouvez répondre à cette question mais, plus grave, le Gouvernement non plus... Vous nous avez rassurés en disant que la mise en place de ce dispositif prendrait du temps. Nous sommes à un moment où la communication est impossible : comment s'adress...

Comme notre président, je me demande où l'on va trouver les crédits nécessaires au SNU. Vous ne pouvez répondre à cette question mais, plus grave, le Gouvernement non plus... Vous nous avez rassurés en disant que la mise en place de ce dispositif prendrait du temps. Nous sommes à un moment où la communication est impossible : comment s'adress...

Je voterai cet amendement. Je me demande cependant si les médias extérieurs constituent réellement un « outil de prévention des conflits » comme l'objet de l'amendement le mentionne !

À titre personnel, après tout ce que j'ai entendu, je vais voter pour l'adoption de ces crédits, car je ne souhaite pas laisser le groupe communiste, s'il décidait de voter contre le budget, décider ainsi du rejet du budget des armées.

Les instruments de la diplomatie culturelle et d'influence sont actuellement un chantier de réflexions multiples, encore inabouties. Un rapprochement de l'Institut français et de la Fondation alliance française est en cours. Une réforme de l'enseignement français à l'étranger est évoquée. La diplomatie économique est, elle aussi, en transformat...

Je partage aussi l'analyse de Richard Yung. La question de la sécurité doit être une priorité absolue. En 2019, les crédits de sécurisation passent de 14,7 millions d'euros à 18 millions d'euros. Cela ne répond pas à toutes les interrogations. Beaucoup d'écoles sont effet louées, ou prêtées par des États étrangers. Comment seront-elles sécurisé...

Le nombre d'instituts français est stable en 2018. Celui de Naplouse est confronté à des problèmes de sécurité, de taux de fréquentation... les problèmes sont plutôt matériels que politiques. Nous espérons la réouverture de cet établissement. L'augmentation du prélèvement sur les établissements français à l'étranger est coûteuse pour les paren...

À la commission des affaires étrangères, Jean-Pierre Grand, sur le programme 151, nous a expliqué que nous n'étions qu'à moitié satisfaits, notamment en raison de l'évolution du budget des bourses. Il manque aussi un certain nombre d'ETP. Les avis étaient partagés au sein de la commission sur ce programme. Quant au programme 185, nous sommes p...

Je trouve également qu'accueillir une telle institution est une très bonne chose, notamment pour nos finances publiques. J'espère que d'autres organisations installeront leur siège à Paris. Tous les membres du personnel des organisations internationales sont exonérés d'impôt sur le revenu en France. Toutefois, dans ce cas précis, ce sont des fo...

Il faut soutenir cette proposition de résolution, même s'il y a peu d'espoir qu'elle fasse bouger les choses. Les Etats-Unis sont en position de force, et sur le plan pétrolier, et sur le plan du rôle du dollar. Je rappelle qu'une tentative de l'OPEP de se passer du dollar avait échoué très rapidement. Il faut également faire attention à la réa...

Comment lutter contre la mise en oeuvre des dispositifs de déni d'accès et faire passer nos forces ?

Je constate que la marine française parvient à être présente dans toutes les mers du monde alors qu'il existe de plus en plus de « zones de non-droit » sur la planète. Avez-vous les moyens de les faire reculer ?

Merci, Monsieur le ministre, pour vos réponses aux questions que M. Vallini et moi-même, rapporteurs pour avis du programme 185, allions poser... Ainsi, les Alliances garderont leur indépendance : vous nous rassurez. Mais le budget de l'Institut n'augmentant pas, le niveau de service ne sera pas amélioré et la mise en place du plan en faveur ...

rapporteur pour avis (mission « Action extérieure de l'Etat », programme 185, « Diplomatie culturelle et d'influence »). - Le Président de la République a clairement annoncé, devant les ambassadeurs, la sanctuarisation de la coopération culturelle et la mise en oeuvre d'un plan ambitieux en faveur de la langue française, outre le plurilinguisme...

Je partage la proposition du président Cambon : un débat avec le ministre serait utile pour nous éclairer sur le contexte politique autrichien. En 2007, la situation était beaucoup plus grave qu'aujourd'hui puisque le parti d'extrême-droite dirigé par Jörg Haider composait, avec le parti chrétien-démocrate-conservateur, la coalition au pouvoir ...

Dans certains pays africains, les journalistes de RFI sont critiqués. Les émissions en direction des immigrés ne les incitent-elles pas à venir en France ?

Je suis heureux d'accueillir Mme Maya Kandel, universitaire et, depuis quelques mois, en charge des Etats-Unis et des relations transatlantiques au Centre d'analyse et de prévision du ministère des affaires étrangères (CAPS). Madame Kandel est déjà intervenue à plusieurs reprises devant notre commission au moment des élections américaines en 20...

Selon les organisations onusiennes, il existe en Afrique des dizaines de millions de personnes qui n'ont pas d'état-civil. Les familles déclarent le premier enfant - surtout s'il s'agit d'un garçon - mais « oublient » de déclarer les suivants, parfois en raison de la distance qui les sépare de la mairie, ou du coût des démarches administratives...