Photo de Stéphane Ravier

Questions orales de Stéphane RavierLes derniers commentaires sur Stéphane Ravier en RSS


5 questions trouvées.

Habitat indigne

M. Stéphane Ravier. Ma question s'adresse, malgré tout, au Premier ministre. Le 5 novembre dernier, en plein cœur de Marseille, des immeubles s'effondraient, entraînant la mort de huit personnes et plongeant dans le deuil près de 900 000 Marseillais. Le déni a laissé la place à la triste réalité. À cet instant précis, près de 183 immeubles ont été évacués pour un total de 1 377 personnes. C...

Lutte contre le terrorisme

M. Stéphane Ravier. Ma question s'adresse à M. le ministre de l'intérieur. Monsieur le ministre, mes chers collègues, mes trois années passées au sein de la Haute Assemblée et de l'assemblée municipale de Marseille m'ont convaincu que les hommes et les femmes qui nous gouvernent sont des animaux politiques à sang froid : ils ne rougissent pas - jamais ! Quels que soient l'hémicycle et les ci...

Surveillance des frontières

M. Stéphane Ravier. Ma question s'adresse à M. le ministre de l'intérieur. Le 23 décembre dernier, le Tunisien Anis Amri commettait un attentat au nom de l'organisation État islamique sur le marché de Noël de Berlin, entraînant ainsi la mort de douze personnes et en blessant cinquante-six autres. Après avoir commis son crime barbare, ce débouté du droit d'asile, que certaines associations av...

Lutte contre l'islamisation

M. Stéphane Ravier. Ma question s'adressait à M. le ministre de l'intérieur, dont nous comprenons évidemment l'absence. Au lendemain des attentats islamistes de Saint-Denis et de Paris, M. le Premier ministre prenait enfin confiance que le salafisme est en train de gagner la bataille de l'islam en France et en appelait à la fin de l'angélisme et de l'insouciance, allant jusqu'à déclarer que l...

Situation des réfugiés

Le texte de cette question sera publié dès sa transmission par le Journal Officiel. Dans cette attente, vous pouvez vous reporter aux vidéos de la rubrique « Questions au Gouvernement » accessible depuis la notice électronique du Sénateur auteur de la question.