Interventions sur "industrie"

74 interventions trouvées.

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

...recyclage de la ferraille. Pour accompagner cet avenir, comment voyez-vous les rapports entre l'État et les régions ? Votre collègue Xavier Bertrand revendiquait hier davantage de cohérence dans les compétences : puisque les régions ont la compétence économique depuis la loi NOTRe, il faut qu'elles aient les moyens, juridiques et financiers, de mener des politiques d'accompagnement des mutations industrielles. Faut-il aller jusqu'au droit à la différenciation pour mener des politiques industrielles adaptées à la réalité des territoires ? Votre collègue Xavier Bertrand soulignait hier à juste titre que l'économie de l'Allemagne marche sur deux jambes : une industrie traditionnelle compétitive qui se modernise avec l'industrie 4.0, une économie de l'innovation numérique. Vous avez déclaré que vot...

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

Vous avez rappelé qu'à l'échelle régionale, la coopération entre les filières industrielles régionales et l'action régionale existe. Estimez-vous qu'à l'échelle nationale, l'État associe suffisamment les filières industrielles, dans la coopération et l'anticipation des mutations, ou joue-t-il uniquement un rôle de « pompier » ? Faut-il renforcer le partage des responsabilités entre le niveau national et le niveau régional ? J'ai suivi la construction du SDREII dans la région de Hau...

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

...ulté. Nos trois invités représentent deux approches distinctes : d'une part, M. Jean-Pierre Floris traite, au niveau national et interministériel, les dossiers les plus conséquents d'entreprises en restructuration, et M. Louis Margueritte s'occupe des entreprises en difficulté de plus de 400 employés afin d'accompagner leur restructuration ; de l'autre, M. Olivier Lluansi pilote les Territoires d'Industrie, une initiative lancée par le Gouvernement en novembre dernier, afin de mettre en oeuvre une politique concertée de développement des bassins industriels locaux. Je vous remercie d'avoir accepté notre invitation. Pourriez-vous tout d'abord nous présenter votre action auprès des entreprises et des territoires, la façon dont elle s'organise, et le rythme dans lequel elle s'inscrit ? Dans un second...

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

Quelle est la stratégie du Gouvernement auprès de l'Union européenne pour avancer sur la question de la taxe carbone ? Qu'en est-il des droits de douane et de la politique commerciale, et comment déterminer la réponse à adresser aux États-Unis ? Les industriels sur le terrain nous ont indiqué qu'en raison de la réévaluation du coût carbone et de l'évolution du coût de l'énergie, un impact important sur la filière est attendu dès 2020, s'ajoutant à la guerre commerciale. Ces trois dynamiques vont frapper la filière sidérurgique de front. Comment intégrez-vous ces perspectives dans votre accompagnement des restructurations ?

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

Nous allons désormais donner la parole au délégué aux Territoires d'Industries afin de comprendre comment cette politique publique peut accompagner une stratégie globale.

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

L'État essaye tant bien que mal de piloter la restructuration des territoires industriels, y compris en sollicitant des concours financiers auprès des collectivités locales. Mais lorsque la reconversion ne fonctionne pas, les collectivités territoriales se retrouvent bien seules pour accompagner les restructurations, dépolluer et requalifier les sites... Il faut un pilote national qui définit des stratégies mais comment les articuler entre les territoires et conserver le lien entre ...

Photo de Frédéric MarchandFrédéric Marchand :

Je voudrais revenir sur ce chiffre que M. Lluansi a cité sur un délai administratif multiplié par quatre. Comment gérer le tropisme environnemental qui peut nuire à l'image de l'industrie et ralentir les procédures ? Comment concilier ces deux objectifs ?

Photo de Jean-Pierre VialJean-Pierre Vial :

Je voudrais préciser un point particulier, le contact entre le chef d'entreprise et l'administration. Nous nous sommes étonnés du faible nombre de fonctionnaires travaillant en administration centrale sur les sujets industriels. Vous avez évoqué le fait qu'il y ait trop de monde à Paris dans certains services. Le CIRI a plutôt bonne réputation. Quel est le lien avec les commissaires au Restructurations et à la Prévention des difficultés des entreprises en région ? Sont-ils vos représentants régionaux ? Lorsque l'on vous saisit, l'entreprise est déjà malade. Mais il faudrait déjà l'empêcher de tomber malade. Dans le c...

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

Effectivement, j'ai été marquée lors du déplacement avec Jean-Pierre Vial par l'urgence de l'appel au secours des industriels électriques, qui reflète la problématique carbone s'appliquant à la filière dans son ensemble : on utilise soit les hauts fourneaux forts émetteurs de carbone et bénéficiaires de quotas carbone lesquels vont baisser, soit les aciéries électriques, propres en émission carbone, forts consommateurs d'électricité. Comment négocier le virage de 2020 de l'augmentation du coût de l'énergie, que les en...

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

...cteur a entrepris de nombreuses démarches pour trouver des débouchés et générer des commandes. Ils ont intelligemment réfléchi avec les acteurs en aval, pour élargir la clientèle et diversifier les produits via un investissement modeste. Toutes les conditions sont réunies pour produire un acier propre, électro-intensif, spécial, d'une offre que l'on ne va plus trouver en Europe, à destination des industries ferroviaires et qui peut s'ouvrir bien plus largement à d'autres secteurs d'activité... C'est réellement une usine stratégique au niveau français et européen. C'est un outil moderne qui a su mettre en oeuvre la transformation nécessaire pour se rendre compétitif dans un marché compliqué . L'interrogation qui subsiste concerne l'aval. Le ministère est le seul à avoir en main tous les outils pour ...

Photo de Valérie LétardValérie Létard, rapporteure :

Se pencher sur l'avenir de la sidérurgie, c'est aussi se pencher sur l'évolution des usages de l'acier. En France, l'acier est au fondement de nombreuses chaînes de valeur, de nombreuses industries de poids dans notre économie. Selon les chiffres de Worldsteel, ce sont près de 25 millions de tonnes d'acier qui seraient consommées chaque année en France. Toutefois, sur ces 25 millions de tonnes consommées, plus de 15 millions de tonnes d'acier ont été importées depuis l'étranger en 2017 : la France importe donc presque autant d'acier qu'elle en produit sur son territoire. Ma première que...

Photo de Philippe MouillerPhilippe Mouiller :

Je salue l'initiative « Territoires d'industrie ». Pour les territoires situés à cheval sur deux régions, les choses ont-elles été clarifiées ? Vous avez évoqué le recyclage des fonds. Les 1,3 milliard d'euros ont-ils été retirés à d'autres programmes industriels ? Les porteurs de projet ont-ils connaissance des financements et des taux d'intervention ? Quelles sont les possibilités d'accompagnement et de compatibilité avec les programmes euro...

Photo de François GrosdidierFrançois Grosdidier :

...tifs sont connus des régions, mais pas suffisamment des territoires. Nous assistons à une multiplication des dispositifs d'aide sans que les acteurs privés, voire publics, n'arrivent à les identifier rapidement ! Quelles sont vos réflexions ? Cela fait trente ans qu'on parle de guichet unique, mais nous avons toujours l'impression que les guichets se multiplient ! La meilleure façon d'aider notre industrie est-elle territoriale ? L'approche allemande est beaucoup plus sectorielle et favorise la transmission du patrimoine industriel de génération en génération. Notre démarche est-elle la bonne ? Je suis élu du bassin sidérurgique lorrain et pour avoir évolué depuis trente ans dans ces dispositifs je me rends bien compte des limites régionales. Comment éviter la dispersion ? Pour conclure, ces politi...

Photo de Jean-Pierre VialJean-Pierre Vial :

Votre présentation fait froid dans le dos. Au moment où l'Allemagne faisait des choix industriels très volontaristes, nous avons intellectualisé la désindustrialisation comme un fait irrémédiable ! La Savoie n'est pas réputée pour être un département industriel, mais c'est une erreur puisque nous avons su y attirer tous les grands groupes. Les industries appartenant au groupe Pechiney qui ont survécu, et qui restent des fleurons de qualité, sont passées en Savoie entre les mains des Espagno...

Photo de Marie-Françoise Perol-DumontMarie-Françoise Perol-Dumont :

Cet exposé s'articule parfaitement avec les travaux de la mission d'information sur Alstom et la stratégie industrielle du pays. Votre volonté de dépasser les carcans administratifs me semble positive. Idem pour votre souhait d'entrer par les deux portes : territoire ou filière. Ma région, la Nouvelle-Aquitaine, a fait le choix du territoire mais il ne pouvait en être autrement. Je vous remercie donc de cette souplesse. Vous avez fait référence à la rigidité des différents critères : comment parvenez-vous à les...

Photo de Raymond VallRaymond Vall :

Nous nous sommes rencontrés à plusieurs reprises et mon interrogation reste la même. Il ressort de la carte de 2018 recensant les fermetures industrielles que seules deux régions ont un bilan positif : celles marquées par la filière aéronautique, car elles sont en bonne place pour attirer des sous-traitants ! L'autre espoir de ces territoires est de parvenir à développer le secteur de l'agroalimentaire. L'engouement du bio nous donne de l'espoir, mais nous sommes confrontés à une difficulté : l'enclavement. Si l'État ne donne pas un signal fort...

Photo de Pascal SavoldelliPascal Savoldelli :

...nt les départements dans le dispositif ? Même s'ils n'ont pas la responsabilité du développement économique, n'oublions pas qu'ils sont des éléments fédérateurs. J'ai été président d'une agence de développement économique pendant plusieurs années et je me suis toujours heurté à la question du foncier. Je n'ai rien contre le tertiaire, mais le droit à construire pour le développement économique et industriel n'est pas le même que pour le tertiaire. Il est donc essentiel d'agir en ce sens si l'on veut mettre en place des territoires d'industrie.

Photo de Françoise GatelFrançoise Gatel :

La Bretagne est une terre agricole, maritime et industrielle, avec de nombreuses industries agroalimentaires. J'apprécie beaucoup votre démarche de Territoires d'industrie, nous conduisant à croire que la France peut se réindustrialiser - et j'y crois ! Certes nous avons du retard, notamment en raison d'un déficit de culture économique et industrielle. Dans notre pays, l'industrie n'a pas une image très attractive, contrairement à l'Allemagne et à l'Ita...

Photo de Sonia de La ProvôtéSonia de La Provôté :

Monsieur Lluansi, mon bilan sur l'industrie française est un peu différent du vôtre. Même si celle-ci se réveille un peu, qui trop embrasse mal étreint. Ces 124 territoires d'industrie font suite aux politiques des filières sous le mandat précédent, avec des appels à projet. Ils s'ajoutent à la politique des clusters et des pôles de compétitivité, au grand plan innovation et aux plans d'investissements d'avenir itérarifs - pas facile de tr...