Photo de Yan Chantrel

Interventions d'Yan ChantrelLes derniers commentaires sur Yan Chantrel en RSS


36 interventions trouvées.

Je souhaite intervenir en soutien à l’amendement n° 10, dont certaines dispositions sont relatives aux Français nés à l’étranger ou vivant à l’étranger. Tout d’abord, vous l’imaginez bien, mes chers collègues, les lourdeurs et les difficultés qu’entraînent les rigidités actuelles du code civil sont décuplées pour les Français établis hors de F...

Madame la ministre, je crois que ce débat tourne un peu en rond. Je vais en « rajouter une couche », ce qui permettra peut-être de vous faire sortir de vos éléments de langage et de connaître quelle est réellement la position du Gouvernement. À l’heure où de nombreux pays d’Europe et d’Amérique du Nord mettent en place des politiques d’accompa...

Merci pour la clarté de vos propos. Quelle politique partenariale pourriez-vous développer pour renforcer les coopérations du CNRS avec les établissements scientifiques des pays du Sud ? La ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation a diligenté une enquête auprès du CNRS visant à distinguer « ce qui relève de la r...

Madame la présidente, madame la secrétaire d’État, mes chers collègues, nous ne sommes pas dupes de la manœuvre opérée aujourd’hui par le groupe Les Républicains ! En pleine élection présidentielle, vous avez décidé d’utiliser le Sénat afin d’avancer votre agenda démagogique, en nous invitant à ce qu’Élisabeth Roudinesco appelle un « banquet t...

Hier, le mal que combattaient les forces réactionnaires qui minent notre pays, c’était l’islamo-gauchisme. Aujourd’hui, c’est le wokisme. Demain, ce sera encore un autre néologisme… Vous êtes devenus maîtres dans l’art d’inventer de nouveaux mots, censés couper court à tout débat. Autant d’écrans de fumée sémantiques pour ne pas parler des vra...

Ce débat est donc un nouvel écran de fumée, bien pratique pour celles et ceux qui, à droite comme au Gouvernement, défendent le statu quo et son cortège de privilèges. Plus grave encore, derrière ces écrans de fumée, vous cherchez surtout à ce que l’on ne parle pas, à l’université ou ailleurs, des injustices et des discriminations qui f...

Vous ne voulez surtout pas que l’on parle de tous les systèmes de domination, visibles ou invisibles, qui marginalisent, excluent, oppressent et parfois tuent dans notre pays ! À droite, comme au Gouvernement, on ne veut surtout pas parler de ces sujets, et c’est bien à éluder toutes ces questions, pourtant vitales pour un grand nombre de nos ...

Mais c’est justement parce que l’université est le lieu du débat, de la construction de l’esprit critique et de la contradiction que nous n’avons pas voulu laisser le champ libre à la parole réactionnaire. Car là est le paradoxe : ce qu’il y a de grotesque dans l’intitulé qui nous est soumis aujourd’hui, c’est qu’il bafoue tout ce qu’il préten...

Que fait le Gouvernement, en enjoignant au CNRS de mener une enquête sur ses propres chercheurs, si ce n’est une chasse aux sorcières ? Vous pratiquez vous-même ce nouveau maccarthysme, cette culture de l’annulation que vous voulez précisément fustiger !

 « L’université est le lieu où s’apprennent le doute comme la modération, ainsi que la seule de nos institutions capable d’éclairer l’ensemble de la société, de l’école aux médias, par une connaissance scientifiquement établie, discutée et critiquée collégialement. » Ces mots, que vous reconnaissez peut-être, sont ceux de la ministre de l’enseig...

Ce qui menace l’université, enfin, c’est Parcoursup et ses algorithmes, dont le manque de transparence nourrit l’anxiété et le sentiment d’arbitraire chez les lycéens et leurs parents.

Nous avons le devoir, dans cet hémicycle, d’être les garants de la liberté académique et surtout d’empêcher toute ingérence du politique dans les débats scientifiques. C’est un fondement intangible et nécessaire dans une démocratie et nous serons toujours aux côtés de la communauté scientifique pour le défendre.

C’est un enfant de l’université et de la banlieue française qui vous parle. J’ai étudié à l’université de Villetaneuse et, quand je vous entends, je suis tenté de vous inviter à visiter nos universités. Vous seriez effarée. Pour ma part, je suis allé voir si des progrès avaient été réalisés. Ce n’est pas le cas du tout. Malheureusement, certai...

Si le statut de membre expert du conseil d’administration de l’AEFE, proposé par l’article 1er, ne correspond à aucune innovation, puisqu’il est déjà possible d’inviter ces représentants au titre de leur expertise, il semble néanmoins pertinent pour les représentants des associations d’anciens élèves de l’enseignement français à l’étranger et d...

Cet amendement de cohérence tient compte de la décision de notre assemblée d’accorder un siège supplémentaire aux représentants des fédérations d’associations de parents d’élèves au sein du comité d’administration de l’AEFE. Il vise à rétablir la proportion des représentants des personnels enseignants, sans empêcher l’augmentation de celle des...