Photo de Yannick Vaugrenard

Interventions en commissions d'Yannick Vaugrenard


602 interventions trouvées.

Aujourd'hui l'Europe reste très faible sur le plan diplomatique. Pouvez-vous nous dire comment les pays européens se concertent pour parler d'une seule voix à l'ONU ? Quel sera l'impact du Brexit ?

Merci pour votre intervention, plus politique et même philosophique que militaire. La responsabilité est celle des politiques, en effet. Vont-ils enfin se montrer capables de résister à la dictature de l'émotion et du court terme pour s'attacher à la raison et au long terme ? Après l'Irak, le Kosovo, l'Afghanistan, nous allons de nouveau remett...

Notre visite a été l'occasion d'évoquer les crises régionales. Nos échanges ont notamment porté sur trois d'entre elles. S'agissant de la Syrie, au moment de notre déplacement, la situation était en voie de stabilisation après l'intervention militaire turque contre les milices kurdes YPG dans le nord-est du pays. Cette opération, qui a surpris...

On se souvient du livre intitulé Quand la Chine s'éveillera ; aujourd'hui, la question que je me pose, c'est : quand la Chine s'arrêtera-t-elle ? La politique de M. Trump, précédée par des orientations américaines antérieures de non-intervention, est, pour nous, une source d'inquiétude. Le monde a déjà changé et ce qui se passe en Libye évoque ...

Les intérêts sino-russes ne risquent-ils pas, à terme, de devenir divergents ? La Chine va en effet se tourner vers la Russie pour réduire sa consommation de charbon et acheter du pétrole russe, avec de possibles tiraillements sur la question des prix. Avec un PIB inférieur à celui de l'Espagne, la Russie n'est-elle pas un colosse géopolitique...

Je voudrais rebondir sur cette dernière remarque. Il est assez facile d'imaginer une transition alimentaire compatible avec les objectifs environnementaux et nutritionnels quand on a affaire aux consommateurs les plus aisés et les plus cultivés. L'inclusion de nos concitoyens les plus modestes est une affaire autrement plus complexe. Comme vous...

Les enfants nés de dons de gamètes, comme les donneurs, peuvent également avoir besoin de soutien psychologique, mais les Cecos ne semblent pas armés pour cela. Selon vous, le CNAOP pourrait-il participer à cet accueil psychologique, à condition de disposer de moyens plus importants ? En ce qui concerne les maladies génétiques, j'ai compris qu...

Merci, Madame la Présidente, pour votre intervention. Le fait d'intervenir militairement au Sahel est essentiel et nous en payons le lourd tribut. Mais il faut mener également le combat sur le plan idéologique. Je serais tenté de dire que France Médias Monde, c'est « Démocratie Médias Monde », notamment dans la lutte contre l'infox. Nous interv...

Je souhaite commencer mon intervention en soulignant les conditions de travail difficiles auxquelles sont de plus en plus souvent confrontés les gendarmes. Ainsi, au 30 juin 2019, la gendarmerie enregistre par rapport au 30 juin 2018 une augmentation de +11,5 % des agressions physiques ; une augmentation de +3,7 % du nombre de blessés à la suit...

Nous devrons effectivement creuser cette question des gendarmes qui utilisent leurs propres ressources dans le cadre de leurs missions. Lorsqu'il y a redéploiement, il est en effet indispensable que les élus locaux en soient informés pour qu'une co-décision puisse être élaborée. Je suis d'accord avec Richard Yung et François Patriat sur un poin...

Je pense que ce rapport, comme le précédent de 2017, inscrit notre délégation pleinement dans son rôle de lanceur d'alerte. Même si, comme le président, je n'adhère pas entièrement aux préconisations de ce rapport, son rôle d'interpellation me parait extrêmement juste. Il me parait évident qu'un certain nombre de dérives aux niveaux internat...

Je voudrais juste revenir sur le fond du rapport et la raison d'être de la délégation à la prospective. Cela fait deux fois que le prix Nobel d'économie a été remis à un Français : Jean Tirole puis, il y a quelques jours, Esther Duflo. La France compte d'éminents économistes, parmi lesquels Thomas Piketty, qui vient de publier un ouvrage extrê...

Après les derniers attentats, les forces de sécurités étaient les « bien aimées de la République », mais, elles sont devenues depuis les « mal aimées de la démocratie ». Philippe Dominati évoquait le chiffre terrible de 54 suicides. Il faut aussi évoquer le nombre de blessés, du fait des manifestations des gilets jaunes, mais pas uniquement. De...

Je m'associe également aux remerciements qui ont été formulés pour ce rapport, réalisé avec la rapidité qui convenait. Indépendamment de l'État, il faut insister sur la responsabilité des collectivités territoriales. À l'occasion de nos différents déplacements, nous avons pu apprécier l'humanisme des bénévoles. À ce titre, ils doivent être dav...

L'Irak assume donc le changement américain, mais peut-on envisager une nouvelle guerre contre Daech sans les Américains ? Les prémisses du désengagement américain remontent à la décision de M. Obama de ne pas agir après les bombardements chimiques menés par Damas. La France et l'Europe vont-elles rester spectatrices ou adopter une autre posture...

Je pense qu'on peut être raisonnablement optimiste, au niveau local et national, sur la transition agricole si l'on arrive à mettre en place un accompagnement intelligent des agriculteurs pour les aider à passer la période critique entre les deux systèmes de production. Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de la misère. Vous nous avez expli...

Vous nous avez présenté un budget à hauteur d'homme et qui prépare aux enjeux du futur. Les crédits consacrés aux technologies de demain augmentent de 8 % par rapport à 2019. Il y aura 9 000 cybercombattants en 2025. Les questions de défense ont considérablement évolué depuis quelques dizaines d'années et notre économie peut être bloquée par de...

Mon général, je m'associe aux propos qui ont été précédemment tenus : vous serez incontestablement regretté. La manière dont vous avez exprimé votre conception de la gouvernance dans votre exposé est particulièrement séduisante. Vous estimez que ce sont les 130 000 gendarmes qui détiennent les « clés du camion » et qu'il faut avant tout partir...

Votre mission semble être de nous convaincre que l'État ne peut pas participer de manière plus importante. Durant notre mission, toutefois, l'état d'esprit qui s'est dégagé ne visait pas à demander à l'État d'assumer ce que nous avons constaté en fait, c'est-à-dire que le sauvetage en mer est une mission de service public réalisée par des béné...